Zwee Deeg, de Méindeg, 6. an Dënschdeg, 7. Juni 2016, waren de President vu Rumänien, Klaus Iohannis, a seng Fra Carmen Iohannis op Besuch am Grand-Duché.

Um Méindeg de Moie goufe si um Fluchhafen an dono virum Palais empfaangen - bei herrlechem Wieder.

VIDEO: Staatsvisite rumänesch Presidentekoppel
Um Optakt vun der Staatsvisite stoungen um Méindeg déi bilateral Relatiounen am Mëttelpunkt vun den Diskussiounen.
AUDIO: Zweeten Dag vun der rumänescher Staatsvisite (A.Goerens)

No engem intensive Programm hu si en Dënschdeg am Nomëtteg nees Äddi gesot.

D'Zesummenaarbecht tëscht Rumänien a Lëtzebuerg huet an de leschte Joeren gutt funktionéiert. Virun allem um kulturelle Plang. Dat sot en Dënschdeg de rumänesche President Klaus Iohannis, um Enn vu senger Staatsvisite am Grand-Duché.

Elo wier et un der Zäit, fir déi wirtschaftlech Relatiounen ze verdéiwen.

An deem Kontext wëll de Premier Xavier Bettel dann och séier Neel mat Käpp maachen. Am September wéilt ee scho am klenge Krees op Bukarest fléien, fir do éischt Kontakter ze knäppen. Duerno soll dann eng Wirtschaftsdelegatioun ënnert dem Minister Etienne Schneider kucken, wéi een déi bilateral Relatiounen an der Economie intensivéiere kann.

Rumänien ass zanter 2007 Member vun der Europäescher Unioun. Dëst Land um Schwaarze Mier huet mat iwwer 20 Milliounen Awunner zwar déi siwent gréisste Populatioun bannent der EU, awer den zweetschwaachste PIB pro Kapp. D'Handelsbezéiungen tëscht Lëtzebuerg an der rumänescher Republik sinn net immens prononcéiert.

© Luc Deflorenne/SIP

Éier de Klaus Iohannis 2014 President vu Rumänien gouf, war hie Buergermeeschter vu Sibiu, op Däitsch Hermannstadt.

Sibiu war net nëmmen 2007 zesumme mat Lëtzebuerg Kulturhaaptstad, an déi Géigend, Siebenbürgen oder och nach Transsilvanien genannt, sinn am 12. Joerhonnert och Leit aus der Muselgéigend, also dem haitege Lëtzebuerg, ausgewandert.

Bis haut ginn déi do als Siebenbürger Sachsen bezeechent (och wa se net aus Sachsen waren). Vill schwätzen nach ëmmer Däitsch a bis virun e puer Joer konnt ee sech mat Eenzelnen esouguer nach op Lëtzebuergesch austauschen - also et huet ee sech verstan!

Un déi Auswanderungswell vun deemools erënnert zanter e puer Joer zu Sibiu d'Casa Luxemburg. An deem Gebai, dat op Initiativ vum fréieren Direkter vum Service des sites et monuments nationaux Georges Calteux restauréiert gouf, sinn haut e klengen Hotel, e Restaurant an eng Touristen-Info ënnerbruecht.

© Domingos Oliveira

Schreiwes vun der Stad Lëtzebuerg

Visite de Son Excellence Monsieur Klaus Iohannis, Président de la Roumanie
Séance académique le 6 juin à l'Hôtel de Ville Ce lundi 6 juin 2016, Son Excellence Monsieur Klaus Iohannis, Président de la Roumanie, et Madame Carmen Iohannis, en visite d'Etat au Grand-Duché de Luxembourg, accompagnés de Son Altesse Royale le Grand-Duc, ont été accueillis par le Bourgmestre de la Ville de Luxembourg, Madame Lydie Polfer, à l'Hôtel de Ville pour une séance académique.

Après la présentation des membres du Collège échevinal et l'adresse de bienvenue de Madame Lydie Polfer, Son Excellence Monsieur Klaus Iohannis a prononcé un discours et signé le livre d'or de la Ville de Luxembourg.

La séance académique s'est terminée par la remise des cadeaux officiels et une réception offerte au hall de l'Hôtel de Ville.

Signature d'un nouveau programme exécutif dans le cadre de l'accord culturel entre la Roumanie et le Luxembourg

Communiqué par: ministère de la Culture En marge de la visite d'Etat du président de la Roumanie, Klaus Iohannis, le secrétaire d'État aux Affaires étrangères Cristian Badescu et le secrétaire d'Etat à la Culture Guy Arendt ont signé un nouveau programme exécutif dans le cadre de l'accord culturel conclu en 1994 entre la Roumanie et le Luxembourg. Ce document de travail couvre notamment les domaines de la culture, de l'enseignement, de la science et du sport.

Le Luxembourg a d'excellentes relations avec la Roumanie au niveau culturel. La rénovation d'une maison historique à Sibiu ainsi que la Capitale européenne de la Culture 2007 au Luxembourg et en Roumanie ont renforcé ces liens.

De manière générale le programme exécutif tient à promouvoir les échanges entre les deux pays en matières de culture, d'enseignement, de science et de sport. Il couvrira la période 2016-2021 et sert de base de travail pour mettre en place des projets convenus entre les administrations respectives. Le programme exécutif qui a été signé prévoit également le renforcement des liens avec Sibiu.

© MCULT

DE PROGRAMM VUN DER VISITE

Visite d'État au Luxembourg du président de la Roumanie, Klaus Iohannis, et de son épouse Carmen Iohannis (6.-7.6.2016)

Communiqué par: Service information et presse du gouvernement Sur invitation de LL.AA.RR. le Grand-Duc et la Grande-Duchesse, le président de la Roumanie, Klaus Iohannis, et son épouse Carmen Iohannis effectueront une visite d'État au Luxembourg les 6 et 7 juin 2016. Ils seront accompagnés du secrétaire d'État aux Affaires étrangères, Cristian Badescu.

Lundi 6 juin 2016

À leur arrivée à l'aéroport de Luxembourg, le chef d'État roumain et son épouse Carmen Iohannis seront accueillis par la ministre de la Famille et de l'Intégration, ministre à la Grande Région, Corinne Cahen.

L'accueil officiel par LL.AA.RR. le Grand-Duc et la Grande-Duchesse aura lieu sur le parvis du palais grand-ducal. Après les honneurs militaires, l'interprétation des hymnes nationaux, la revue des troupes et la présentation des délégations respectives, le couple présidentiel et le couple souverain rejoindront le palais grand-ducal pour un déjeuner privé en présence de LL.AA.RR. le Grand-Duc héritier et la Grande-Duchesse héritière.

En début d'après-midi, le programme prévoit le dépôt d'une couronne de fleurs au monument national de la Solidarité luxembourgeoise, en présence du Premier ministre, ministre d'État, Xavier Bettel, du Vice-Premier ministre, ministre de la Défense, Étienne Schneider, et du chef d'état-major de l'armée, le général Romain Mancinelli. À la sortie du monument, Klaus Iohannis, accompagné de son épouse, saluera les porte-drapeaux, les présidents des comités directeurs du souvenir ainsi que les représentants des mouvements et associations patriotiques.

De retour au palais grand-ducal, le chef d'État roumain recevra successivement en audience le président de la Chambre des députés, Mars Di Bartolomeo, le Premier ministre, ministre d'État, Xavier Bettel, ainsi que le ministre des Affaires étrangères et européennes, Jean Asselborn.

Le couple présidentiel et LL.AA.RR. le Grand-Duc et la Grande-Duchesse seront ensuite accueillis à l'Hôtel de Ville par le bourgmestre Lydie Polfer pour une séance académique, en présence du collège échevinal et du conseil communal.

Un dîner de gala offert par LL.AA.RR. le Grand-Duc et la Grande-Duchesse au palais grand-ducal en l'honneur du président de la Roumanie et de son épouse Carmen Iohannis, en présence du couple grand-ducal héritier, clôturera cette première journée de la visite d'État.

Mardi 7 juin 2016

Dans le courant de la matinée du 7 juin 2016, le couple présidentiel et le couple grand-ducal se rendront à Esch-Belval, nouveau pôle d'attraction du point de vue économique, culturel, social, intellectuel et des loisirs.

C'est à l'ancien bâtiment industriel Massenoire au pied des hauts-fourneaux que les deux couples seront accueillis par le président de la Chambre des députés, Mars Di Bartolomeo, ainsi que par le ministre délégué à l'Enseignement supérieur et à la Recherche, Marc Hansen. La présentation de la grande maquette de la terrasse des hauts-fourneaux permettra d'expliquer le concept d'urbanisme et d'aménagement urbain de la terrasse des hauts-fourneaux ainsi que du Campus de Belval au couple présidentiel.

La délégation officielle rejoindra ensuite la Maison du savoir, inaugurée en septembre 2015, où elle sera accueillie par le recteur de l'Université du Luxembourg, le professeur Dr Rainer Klump. La Maison du savoir, premier projet de l'université, est le bâtiment central de la Cité des sciences et regroupe l'enseignement général, le rectorat et l'administration centrale de l'université. La salle de réunion du conseil de gouvernance, située au 17e étage, servira de cadre à une réunion avec le rectorat ainsi qu'avec les membres de l'organe exécutif de l'Université de Luxembourg. Le président de la Roumanie et son épouse Carmen Iohannis auront ensuite l'occasion de s'entretenir avec des étudiants roumains poursuivant leurs études à l'université ainsi qu'avec des membres du personnel académique roumains.

En fin de matinée, le président roumain se rendra à la Chambre de commerce, où il assistera à une réunion en présence du directeur général de la Chambre de commerce, Carlo Thelen, et de représentants du secteur économique et financier.

Le Premier ministre Xavier Bettel aura ensuite l'honneur d'accueillir, au nom du gouvernement luxembourgeois, le président de la Roumanie pour un déjeuner au Musée d'art moderne Grand-Duc Jean. Les discussions porteront sur les relations bilatérales ainsi que sur les grands dossiers de l'actualité politique européenne et internationale.

Le ministre des Affaires étrangères et européennes, Jean Asselborn, rencontrera de son côté le secrétaire d'État aux Affaires étrangères roumain, Cristian Badescu.

Le couple présidentiel et le couple grand-ducal se rendront au cours de l'après-midi au Musée national d'histoire et d'art (MNHA) pour une visite guidée d'une des plus belles mosaïques romaines, la mosaïque aux Muses de Vichten, et de l'exposition «Joseph Kutter». C'est à l'occasion du 75e anniversaire de la mort de Joseph Kutter (1894-1941) que le MNHA rend hommage au plus illustre artiste luxembourgeois du XXe siècle, avec le réaccrochage des œuvres d'un des plus importants expressionnistes de l'entre-deux-guerres. Cette visite sera suivie d'une brève promenade sur la Corniche.

La deuxième journée de la visite se clôturera par une réception offerte par le président de la Roumanie et son épouse Carmen Iohannis en l'honneur de LL.AA.RR. le Grand-Duc et la Grande-Duchesse dans le cloître Lucien Wercollier et le jardin de l'abbaye de Neumünster. Le jeune ténor roumain Silviu Mihaila y interprétera les hymnes nationaux.

La visite d'État prendra fin avec la traditionnelle cérémonie de départ devant le palais grand-ducal, lors de laquelle le couple grand-ducal prendra congé du président de la Roumanie et de son épouse.