Soutenir les familles vulnérables de Pskov et les enfants victimes du conflit à Lougansk.

Dans le cadre du 5e Bal Russe organisé en janvier dernier au Cercle Cité, le Russian Charity Ball in Luxembourg et le Russian Club of Luxembourg viennent de remettre un chèque de 25.000€ à Sophie Glesener, Directrice de SOS Villages d’Enfants Monde. La remise de chèque s’est déroulée dans les salons de la résidence de l’Ambassade de la Fédération de Russie en présence de Son Excellence Monsieur Viktor Sorokin et du Vice-Premier Ministre luxembourgeois Etienne Schneider. Placée traditionnellement sous leur haut patronage, cette prestigieuse soirée de bienfaisance qui, comme de coutume, a connu un grand succès, a surtout permis de récolter la belle somme de 50.000€ partagée équitablement entre la fondation russe Podsolnukh-Tournesol et l’association luxembourgeoise SOS Villages d’Enfants Monde, toutes deux bénéficiaires des recettes du bal russe depuis le début de l’aventure. Les 25.000€ remis à SOS Villages d’Enfants Monde seront attribués à deux projets déjà soutenus par les organisateurs qui marquent ainsi leur engagement sur le long terme en direction de projets SOS. Sophie Glesener a vivement remercié les organisateurs du Bal de Charité Russe et tous ceux qui y ont participé : « Je remercie de tout cœur le Russian Club of Luxembourg et en particulier le comité d’organisation du Bal Russe pour leur confiance renouvelée à notre association et leur solide appui depuis cinq ans déjà pour des projets SOS de toute importance en direction des enfants les plus vulnérables en Russie et des enfants confrontés à la détresse dans l’est de l’Ukraine ».

10.024€ reviendront au centre de soutien familial SOS qui a ouvert en 2014 au sein du Village d’Enfants SOS de Pskov en Russie. Ce projet social s’inscrit dans le cadre des actions de renforcement familial lancé en 2008 à Pskov par SOS Russie pour soutenir des familles émigrées et celles marginalisées. Objectif : prévenir l’abandon ou la séparation forcée des enfants, soutenir les très jeunes mères célibataires ou femmes enceintes confrontées à des situations de crise. Le centre propose un logement temporaire à quelque 50 enfants et à leurs mères et dispense de multiples services pour permettre aux familles de retrouver stabilité et bien-être. Depuis l’ouverture du centre, l’équipe SOS s’attelle à renforcer les liens avec les communautés de Pskov pour faciliter l’intégration des femmes et des enfants à leur sortie du programme.

14.976€ seront reversés au projet de convalescence mis en place à Lougansk dans l’est de l’Ukraine pour des enfants victimes du conflit qui perdure depuis 2014. Ce programme initié par SOS Ukraine, active dans le pays depuis 2003, se concrétise pour la seconde année consécutive sous la forme d’un camp de vacances organisé pour une vingtaine d’enfants âgés de 7 à 17 ans qui ont vu ou fait l’expérience de la violence. Trois semaines durant, les enfants prennent part à des activités ludiques et éducatives et bénéficient d’un soutien psychologique pour les aider à surmonter leurs traumatismes.