Et ass dee gréissten Employeur am Land, op d'mannst deene leschten Zuele vum Statec no. Deemno schaffe ronn 4.600 Leit beim Télécommunicatiounsbetrib. Ënnert de Grupp Post falen Internet, Banking, Télé a Courrieren. An och do si méi Leit beschäftegt, wéi ee mengt, Lea Schwartz.

11/10/2021 Bei der Post - Dee gréissten Employeur

Wann een iwwert Karriäre bei der Post nodenkt, fält engem wuel als éischt de Beruff vum Bréifdréier an. Fir, dass all Moien eis Bréiwer an der Boîte landen, ass eng ganz Ketten noutwenneg. Am Centre de Tri zu Beetebuerg ginn zum Beispill all d'Bréiwer vum Land eng éischte Kéier duerch eng Maschinne lafe gelooss. Dofir ginn et extra Leit, déi déi iwwerwaachen an de Courrier preparéieren. Réischt da kënnt en bei d'Bréifdréier. Fir Zeitungen auszedroen, gëtt et nach eng Kéier en extra Grupp. Eng Zäit laang war awer grad an deene Karriären eng reegelrecht Penurie. Dat wär awer elo net méi de Fall. Den Angelo Salvatore Piras, Responsabel vum Centre de Tri. Angelo Piras: Depuis 2018 on ne peut plus parler de pénurie dans l'embauche des facteurs. Simplement parce que on a revu tout notre processe d'embauche. On a d'abord revu les conditions pour être facteur. Et on a ouvert c'est postes à tous no collaborateurs qui sont frontaliers.

RTL

D'Rekrutéierungsprozedure gesinn am Prinzip esou aus, dass fir d'éischt emol gekuckt op Besoin do ass.

Angelo Piras: Donc aujourd'hui on peut rentrer par le billet par l'intermédiaire. Ca nous permet de voire si la personne a des aptitudes pour travailler. Ensuite on fait en générale un CDD, puis on offre un CDI aux gens, qui ont répondus favorablement à notre demande.

Dann hätten si awer och d'Aarbechtskonditiounen iwwerduecht. Si hätten och ugefaange méi ze antizipéieren, wann zum Beispill een an d'Pensioun kënnt.

Angelo Piras: Notamment avec l'evolution de la convention collective. Ensuite on essaie de mettre le facteur le plus proche de son domicile. Alors avant on pouvait embaucher quelqu'un qui vit à Luxembourg Ville et lui demande d'aller travailler à Ingeldorf. Quatrièmement on fait tout un accompagnement, On remet le métier facteur au coeur de nos carrières. C'est à dire on va lui donner une perspective d'évolution

Domadder wären och d'Iwwerstonnen am Verglach nach mat 2018 erof gaangen. Wärend Länner wéi zum Beispill Island u Pilotprojete schaffe wéi d'Bréiwer mat Dronen auszedeelen, ass dat hei aktuell net an der Diskussioun.

Angelo Piras: Dans un avenir proche, non. C'est tout à fait possible, d'oû tous ce qui est digitalisation, amélioration technique. Par contre ici au Luxembourg, on est un petit pays. Par rapport au service universel on continue déjà de distribuer le courriel 5 jours par semaine. Ce qui n' est pas le cas dans ces pays là. Par contre on a déjà étudié la possibilité pour pouvoir livrer des colis notamment avec des drones. Mais ça ne serait pas pour demain, ça serait pour après-demain.

An enger Welt an deem vill iwwert den digitale Wee geet, hunn sech d'Erausfuerderunge vum Beruff Bréifdréier zwar geännert. Mee de Kontakt mat de Leit ass awer och wichteg. An virun allem an der Pandemie hunn sech vill Leit iwwert den deegleche Besuch gefreet.