D'Lëtzebuerger Championne konnt e Freideg an d'Top-10 fueren, dat bei der Clasica Femenina Navarra a Spuenien.

Mat hirer 5. Plaz op de knapp 123km ronderëm Pamplona ass d'Christine Majerus mat engem Retard vun 2 Minutten a 6 Sekonnen op d'Gewënnerin Annemiek van Vleuten op der Ligne d'Arrivé ukomm.

D'Hollännerin konnt sech en solitaire virun den Italienerinnen Elisa Longo Borighni op Plaz 2 (1:14) an der Maria Giulia Confalonieri (2:06) op Positioun 3 behaapten.

D'Lëtzebuerger Championne huet sech no dëser Eendagescourse "positiv iwwerrascht" gewisen a sech mat dëser 5. Plaz op engem ganz schwierege Circuit zefridde ginn.

Offiziellt Schreiwes vum Christine Majerus

Après avoir abattu beaucoup de travail hier pour sa coéquipière Ana Van der Breggen lors de la Nafarroako Klasikoa, Christine Majerus s'est distinguée aujourd'hui en prenant la cinquième place lors de la Clasica Femenina Navarra (1.1 UCI). Le tracé de la Clasica Feminina Navarra, d'une distance de 121 kilomètres autour de la ville Pampelune, était très difficile et très accidenté. Ainsi, le peloton a été très rapidement morcellé lors de l'ascension des premières difficultés.

Christine Majerus, qui avait pour consignes de durcir la course rapidement, a tenté à maintes reprises en début de course de créer des échappées mais malheureusement ses efforts ont été vains.

Plus tard, dans la principale difficulté du jour, Elisa Longo Borghini (Trek Segafredo) fausse compagnie à ce qu'il reste alors du premier peloton. La championne du monde Annemiek van Vleuten part ensuite seule et rejoint Longo Borghini. Les deux fuyardes se regroupent en tête de course et comptent assez rapidement une quarantaine de secondes d'avance sur leurs poursuivantes.

Derrière la championne nationale s'accroche tant bien que mal au fil des ascensions afin de rester au contact de ce premier groupe de chasse.

Annemiek van Vleuten part seule dans les derniers kilomètres et remporte l'épreuve en solitaire. Longo Borghini prend la deuxième place à 1'14 tandis que le groupe dans lequel Christine Majerus figure se dispute la troisième place. C'est Maria Giulia Confalonieri (WNT) qui décroche la troisième place au sprint tandis que Christine Majerus prend une très bonne cinquième place.

Christine Majerus: « Je suis plutôt agréablement surprise de cette cinquième place sur un parcours extrêmement difficile et sous ces conditions météo car je supporte habituellement mal la chaleur. J'ai fait beaucoup d'efforts en début de course et hier la course a été très difficile également avec des cols et des côtes très raides. Malgré tout, j'ai réussi à tenir bon et à sprinter pour finir cinquième. Même si c'est un peu compliqué encore de jauger précisément la forme du moment après cinq mois sans compétitions et le contexte très particulier de cette reprise, je prends ce résultat comme un bon signe et un bon encouragement pour la suite. »