De Marcelo Rebelo de Sousa gouf um Dënschdeg de Moie vum Grand-Duc an der Grande-Duchesse an der Stad virum Palais mat militäreschen Éieren empfaangen.

E Mëttwoch gouf de portugisesche President zu Betzder bei der SES empfaangen. De Marcelo Rebelo de Sousa kënnt ënnert anerem mat portugisesche Staatsbierger zesummen, déi bei der weltgréisster Satellittefirma schaffen.

An der Mëttegstonn hunn de Rebelo de Sousa an de Lëtzebuerger Premier Xavier Bettel dann am Schlass zu Buerglënster, wou och iwwer bilateral Sujeten an déi aktuell Politik geschwat gëtt, zu Mëtteg giess.

Duerno stoungen de Belval, d'Uni, a seng Entwécklung am Mëttelpunkt.

Am spéide Mëtteg huet de portugisesche President eng Expo iwwer Portugal am Musée um Fëschmaart besicht. Et goung an d'Kathedral an e Concert an der Philharmonie huet den Ofschloss gemaach.

Lëtzebuerg a Portugal hu vill Gemeinsamkeeten, béid Länner verbënnt vill, soten de Mëtteg de portugisesche President an de Lëtzebuerger Premier op enger gemeinsamer Pressekonferenz. D'Staatsvisite vum Marcelo Rebelo de Sousa goung jo um Mëttwoch offiziell op en Enn.

D'Gemeinsamkeeten, dat heescht Europa. Béid Politiker, béid Länner verteidegen déi europäesch Wäerter. An d'Portugise maachen hei am Land 16% vun der Populatioun aus.

AUDIO: Visitt vu portugiseschem President / Reportage Carine Lemmer

Ronn 100'000 Portugisen liewen hei am Land. „On se sent chez nous“, nennt et de portugisesche President. Déi portugisesch Communautéit gehéiert zur Famill, seet de Xavier Bettel.

D'Leit sinn haut "Kader" a grousse Sociétéiten a Member vun der Police, schaffen op de verschiddenste Plazen, dorënner och am ëffentlechen Déngscht. D'Integratioun vun dëse Leit huet och dozou gefouert, fir Lëtzebuerg economesch weider ze bréngen.

D'Educatioun war och bei dëser portugisescher Visite e Sujet. Rezent gouf e Protokoll ënnerschriwwen, fir d'Portugisesch-Offer an der Schoul ze verstäerken. Fir de Marcelo Rebelo de Sousa eng ganz gutt Saach.

Et geet drëm, fir am Préscolaire, also schonn um Ufank vum Liewen, déi portugisesch Sprooch ze stäerken. En zousätzlechen Enseignement vum Portugisesche wier wichteg, fir d'Integratioun am sozialen awer och beruffleche Liewen virun ze bréngen, sou de Portugisesche President. Dofir mussen d'Elteren awer motivéiert ginn, fir déi kleng Kanner an déi Coursen anzeschreiwen.

De Xavier Bettel huet an deem Punkt präziséiert, datt ee kengem eppes imposéiert. Et soll eng complementaire Offer sinn an déi portugisesch Communautéit hei am Land weess, datt d'Lëtzebuerger Regierung wëll, datt déi Leit, déi hei liewen, d'Verbindung mat hiren Originnen an och hir Sprooch an der Educatioun hale kënnen. Et wier wichteg fir d'Integratioun, well ee sech esou hei am Land integréiere kann awer gläichzäiteg och d'Verbindung mat senger Heemecht kann halen.

D'Origine spillen och beim europäesche Gedanken eng Roll. Et misst een Europa nei erfannen, sot de portugisesche President. Jonker, déi d'Geschicht net kennen, misst een opklären, dat wär net hire Feeler, mä eisen. An der Politik géif et keen Acquis ginn. All Dag misst een un Europa schaffen, mat Passioun, an net als Technokrat, sou de Marcelo Rebelo de Sousa.

Zweeten Dag vun der Staatsvisite
Portugisesche President besicht Lëtzebuerger ICT-Standuert.

Portugisesche President op Visite zu Lëtzebuerg - 1. Dag

Eng ganz speziell Visite zu Lëtzebuerg
Ganzer 3 Deeg laang ass de portugiseschen President op Staatsvisite hei am Land.
Bilateral Bezeiungen ausbauen
De portugisesche President Marcelo Rebelo de Sousa ass fir 3 Deeg zu Lëtzebuerg, zwee Deeg op offizieller Staatsvisite.

Eng ganz Rei Portugisen, déi zu Lëtzebuerg wunnen, waren dohinner komm. Si wollten hire President vun no gesinn. Deen huet sech och e bëssen Zäit geholl, fir mat deem een oder aneren ze schwätzen. D'Leit ware vun ëm begeeschtert.

AUDIO: D'Leit ware vum President de Sousa begeeschtert.

Um Programm stoungen en Dënschdeg ënnert anerem Entrevuë mam Premierminister Xavier Bettel, dem Ausseminister Jean Asselborn an dem Chamberpresident Mars di Bartolomeo. Den Dag gouf clôturéiert mat engem Galadinner am Palais.

AUDIO: Visite vum portugisesche President: Rep. Carine Lemmer
VIDEO: Portugisesche President op Visite zu Lëtzebuerg
E Statement vum Marcelo Rebelo de Sousa.

President bleift nach en Dag "Privat" zu Lëtzebuerg

De Marcelo Rebelo de Sousa bleift awer nach een Dag méi laang am Land, an zwar privat. De portugisesche President kënnt mat Vertrieder vun der portugisescher Communautéit zesummen an assistéiert un der 50. Editioun vum Pelerinage bei d'Statu vu Fatima zu Wolz.

Visite d’État au Luxembourg du président de la République portugaise, Marcelo Rebelo de Sousa (23-24.05.2017)

Communiqué par: Service information et presse du gouvernement

Sur invitation de LL.AA.RR. le Grand-Duc et la Grande-Duchesse, le président de la République portugaise, Marcelo Rebelo de Sousa, effectuera une visite d’État au Luxembourg du 23 au 24 mai 2017. Il sera accompagné de la secrétaire d’État aux Affaires européennes de la République portugaise, Margarida Marques, du secrétaire d’État aux Communautés portugaises de la République portugaise, José Luís Carneiro, et de plusieurs membres de l’Assemblée de la République portugaise, dont Carla Cruz, Carlos Alberto Gonçalves, Isabel Galriça Neto, Isabel Pires et Paulo Pisco.

La veille de la visite d’État, le chef d’État portugais sera accueilli à son arrivée à l’aéroport de Luxembourg par le maréchal de la Cour grand-ducale, Lucien Weiler, le ministre de la Justice, Félix Braz, et la ministre de la Famille et de l’Intégration, ministre à la Grande Région, Corinne Cahen.

Mardi 23 mai 2017

Le président de la République portugaise sera accueilli officiellement par LL.AA.RR. le Grand-Duc et la Grande-Duchesse sur le parvis du palais grand-ducal. Après les honneurs militaires, l’interprétation des hymnes nationaux, le passage en revue des troupes et la présentation des délégations respectives, Marcelo Rebelo de Sousa aura une entrevue avec le couple grand-ducal et le couple grand-ducal héritier au palais.

Le dépôt d’une couronne de fleurs au monument national de la Solidarité luxembourgeoise, en présence du Premier ministre, ministre d’État, Xavier Bettel, de la secrétaire d’État à la Défense, Francine Closener, et du chef d’état-major de l’armée, le général Romain Mancinelli, est également prévu. Ensuite, Marcelo Rebelo de Sousa saluera les porte-drapeaux, les membres du Comité pour la mémoire de la Deuxième Guerre mondiale ainsi que les représentants des mouvements et associations patriotiques.

Une promenade du couple grand-ducal et du chef d’État portugais sur la Corniche figure également au programme. Ils auront ainsi l’occasion de découvrir les anciennes fortifications de la ville de Luxembourg.

Le président de la République portugaise ainsi que le couple grand-ducal et le couple grand-ducal héritier auront l’occasion de poursuivre leurs entretiens lors d’un déjeuner privé au palais grand-ducal. De leurs côtés, le président de la Chambre des députés, Mars Di Bartolomeo, rencontrera les députés portugais, et le ministre des Affaires étrangères et européennes, Jean Asselborn, les secrétaires d’État Margarida Marques et José Luís Carneiro.

Par la suite, le chef d’État portugais recevra successivement en audience au palais grand-ducal le président de la Chambre des députés, Mars Di Bartolomeo, le Premier ministre, ministre d’État, Xavier Bettel, ainsi que le ministre des Affaires étrangères et européennes, Jean Asselborn.

En début d’après-midi, le chef d’État portugais ainsi que LL.AA.RR. le Grand-Duc et la Grande-Duchesse seront accueillis au Cercle Cité à Luxembourg par le bourgmestre Lydie Polfer pour une séance académique, en présence du collège échevinal et du conseil communal.

Un dîner de gala offert par LL.AA.RR. le Grand-Duc et la Grande-Duchesse au palais grand-ducal en l’honneur du président de la République portugaise, Marcelo Rebelo de Sousa, en présence de LL.AA.RR. le Grand-Duc héritier et la Grande-Duchesse héritière, clôturera cette première journée de la visite d’État.

Mercredi 24 mai 2017

Le président de la République portugaise et S.A.R. le Grand-Duc se rendront au château de Betzdorf, siège de SES, où ils seront accueillis par le Premier ministre, ministre d’État, ministre des Communications et des Médias, Xavier Bettel, le président du conseil d’administration de SES, Romain Bausch, les vice-présidents du conseil d’administration, François Tesch et Jean-Paul Zens, ainsi que le président et chief executive officer, Karim Michel Sabbagh. Après une brève présentation des activités de la société, les chefs d’État visiteront le centre de contrôle des satellites. La visite de la société prendra fin avec une rencontre du président de la République portugaise avec des employés de nationalité portugaise.

Par la suite, Marcelo Rebelo de Sousa, accompagné du Premier ministre, ministre des Communications et des Médias, Xavier Bettel, et du directeur général de Post Luxembourg, Claude Strasser, ainsi que du chief information officer, Pierre Zimmer, visitera l’EBRC Datacenter à Betzdorf, spécialisé dans la gestion des services de confiance pour des clients de divers secteurs, comme celui de la banque, de la finance, des assurances ou encore du commerce électronique.

Le Premier ministre, ministre d’État, Xavier Bettel, aura ensuite l’honneur d’accueillir, au nom du gouvernement luxembourgeois, le chef d’État portugais, Marcelo Rebelo de Sousa, pour un déjeuner au château de Bourglinster. Lors du déjeuner, les discussions porteront sur les relations bilatérales ainsi que sur les grands dossiers de l’actualité politique européenne et internationale.

En début d’après-midi, le président de la République portugaise, accompagné de S.A.R. le Grand-Duc, se rendra à Esch-Belval pour une visite de la Cité des sciences.

C’est à l’ancien bâtiment industriel Massenoire au pied des hauts-fourneaux qu’ils seront accueillis par le ministre du Logement, ministre délégué à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, Marc Hansen, le ministre de la Justice, Félix Braz, la bourgmestre de la Ville d’Esch-sur-Alzette, Vera Spautz, le bourgmestre de la commune de Sanem, Georges Engel, le président de la société de développement Agora, Frank Vansteenkiste, et le directeur du Fonds Belval, Luc Dhamen.

La présentation de la maquette de la reconversion des friches industrielles permettra d’expliquer le concept d’urbanisme et d’aménagement urbain de la terrasse des hauts-fourneaux ainsi que du Campus de Belval.

À la Maison du savoir, le président de la République portugaise et S.A.R. le Grand-Duc seront accueillis par le vice-recteur académique de l’Université du Luxembourg, Romain Martin, et le doyen de la faculté des lettres, des sciences humaines, des arts et des sciences de l’éducation, Georg Main. Après une présentation de l’Université du Luxembourg, un accord de coopération sera signé entre les universités du Luxembourg et de Porto. Par ailleurs, le président de la République portugaise aura une rencontre avec des professeurs/chercheurs et des étudiants de nationalité portugaise de l’Université du Luxembourg.

De retour en ville, le président de la République portugaise et LL.AA.RR. le Grand-Duc et la Grande-Duchesse se rendront au Musée national d’histoire et d’art pour une visite guidée de l’exposition «Portugal – Drawing the World», qui vise à illustrer le périple d’un pays riche d’une histoire presque millénaire et à retracer l’itinéraire parcouru par les Portugais aux quatre coins du monde. Ils seront accueillis par le secrétaire d’État à la Culture, Guy Arendt, le directeur du Musée national d’histoire et d’art, Michel Polfer, et le directeur du Musée national d’art ancien de Lisbonne, António Filipe Pimentel. Ensuite, ils visiteront l’exposition «Remember (what is missing)» en présence de l’artiste portugais Marco Godinho, qui vit et travaille au Luxembourg.

Le chef d’État portugais et LL.AA.RR. le Grand-Duc et la Grande-Duchesse se rendront ensuite à la cathédrale. Ils seront accueillis par l’archevêque de Luxembourg, Jean-Claude Hollerich, l’évêque de Faro, Manuel Neto Quintas, et l’évêque de Bragance-Miranda, José Manuel Cordeiro. L’artiste portugaise Joana Vasconcelos fournira des informations au sujet de sa sculpture Le Cœur indépendant rouge. Cette sculpture monumentale en plastique tordu sous la chaleur s’inspire des cœurs de Viana, bijoux portugais traditionnels.

Cette deuxième journée de la visite se clôturera par une soirée offerte par le président de la République portugaise en l’honneur de LL.AA.RR. le Grand-Duc et la Grande-Duchesse à la Philharmonie Luxembourg. Ils auront l’occasion d’assister à un concert par l’orchestre baroque Casa da Música dans la Salle de musique de chambre. Ensuite, une réception aura lieu au foyer.

Jeudi 25 mai 2017

Marcelo Rebelo de Sousa prolongera son séjour, à titre privé, jeudi 25 mai 2017.

Durant la matinée, il se rendra à l’Institut Camões – entité publique pour la promotion de la langue et de la culture portugaises à l’étranger – et y rencontrera des représentants de la communauté portugaise vivant au Luxembourg.

Il assistera ensuite au 50e pèlerinage de Notre-Dame de Fatima qui est organisé annuellement à Wiltz. Dans le cadre du centenaire des apparitions de Fatima, l’image pèlerine de Notre-Dame de Fatima participera aux cérémonies à Wiltz les 24 et 25 mai 2017.

En fin de journée, une rencontre du président de la République portugaise, Marcelo Rebelo de Sousa, avec la communauté portugaise en présence de LL.AA.RR. le Grand-Duc et la Grande-Duchesse aura lieu au Lycée du Nord.