D'Auto-Pédestren, esou ewéi de Numm et schonns seet, si geduecht, fir ma Auto unzekommen, an dann zu Fouss (pédestre) weiderzegoen.

Et war an de 60er Joren, wéi zu Lëtzebuerg déi éischt Auto-Pédestren opgetaucht sinn. An de 70er an 80er waren et du scho ganzer 200 Tier, déi een duerch eist Land beim Trëppelen entdecken duerft. Ma elo sollen ons Trëppelweeër eng nei Beschëlderung kréien an eng besser Qualitéit.

Et war virun allem elo am Confinement , wou vill Léit d'Trëppelen nei entdeckt hunn an esou sinn d’Erfarungen op de sozialen Netzwierker ëmmer rëm gedeelt ginn, wéi flott dann awer eist Ländchen am Endeffekt ass, elo kritt d'Beschëlderung en neie Look.

Dat heescht an anere Wierder, gëtt all eenzelt Schëld op deenen 200 Tier ersat an do ginn et verschidde Méiglechkeeten. Verschiddener gi gepecht, anerer geschrauft an och gemoolt op verschidde Beem. Déi nei Schëlder si kleng, quadratesch an et gëtt elo kee richtege Feil méi, deen engem d'Richtung virgëtt. Et kann een de Wee an Zukunft a béid Richtunge goen.

Zousätzlech fënnt een op all Depart e QR-Code, deen engem soll hëllefen, sech besser kënnen z'orientéieren a gëtt engem och nëtzlech Informatioune mat op de Wee. Am Norde gouf ugefaange mat de Schëlder, ma bis déi 200 Auto-Pédestres mat de ronn 20.000 Schëlder bis an de Süden nei ubruecht sinn, wäert wuel nach eng Zäit daueren.

Hei den offizielle Communiqué

Du nouveau sur les circuits auto-pédestres (06.12.2021)

Communiqué par : Direction générale du tourisme

Nés sur initiative du ministère du Tourisme au milieu des années 1960, le nombre des circuits auto-pédestres a surtout grandi pendant les années 1970 et 1980 pour arriver à un total de 201 circuits. Cependant, au fil du temps, le paysage a changé au même titre que l'intensité du trafic automobile et les différents aménagements du territoire. De ce fait, un remaniement en profondeur sera nécessaire afin d'améliorer la qualité du réseau de ces circuits de randonnée. À cette fin, la Direction générale du tourisme a lancé un vaste plan de réorganisation de ses circuits auto-pédestres qui se caractérise par les éléments suivants:

Revoir l'ensemble des itinéraires quant à leur attrait touristique pour les randonneurs et quant à la sécurité;
Suppression, le cas échéant, de certains circuits si aucune alternative satisfaisante ne peut être dégagée; sinon modifications plus ou moins importantes des itinéraires;
Balisage des itinéraires dans les deux directions pour plus de confort du randonneur;
Introduction d'un nouveau signe de balisage et de nouveaux panneaux de départ munis de code QR permettant d'afficher la carte du circuit.

Un nouveau signe de balisage

Depuis plus de 50 ans, le signe de balisage des circuits auto-pédestres est constitué d'une flèche/drapeau bleu sur fond blanc. Ils sont soit peints sur arbres, soit apposés au moyen d'autocollants ou de plaquettes aluminium. La Direction générale du tourisme a souhaité s'adapter aux recommandations de la Fédération européenne de randonnée pédestre (FERP), qui prévoient une installation des signes de balisage dans les deux directions et «de face» (au lieu d'être 'parallèle' au chemin actuellement): ainsi le signe lui-même indique la direction à suivre, et non une flèche directionnelle. Le losange bleu du nouveau signe de balisage répond à cette exigence.

Un nouveau panneau de départ avec lecture de code QR

À l'avenir, les circuits auto-pédestres qui auront déjà bénéficié de la nouvelle signalétique de balisage seront reconnaissables à leur nouveau panneau de départ. Celui-ci proposera dorénavant un code QR lequel mène vers la carte Geoportail dernière version et qui intègrera, le cas échéant, les éventuelles déviations ou fermetures temporaires.

Lancé dans la région de l'Eislek depuis peu, le déploiement complet de la réorganisation de tous les circuits auto-pédestres s'étalera sur les années 2022 et 2023.

Le ministre du Tourisme, Lex Delles, souligne dans ce contexte que «la randonnée pédestre est certainement le meilleur moyen de (re-)découvrir le Luxembourg. Nous tenons à améliorer constamment la qualité de notre réseau de circuits auto-pédestres, notamment à travers une nouvelle signalisation et une digitalisation des panneaux de départ. Dans ce contexte, je tiens à remercier les équipes d'entretien des sentiers de randonnée pour leur travail formidable».

Tous les circuits auto-pédestres peuvent être consultés sur les pages Internet de www.visitluxembourg.com ainsi que sur les sites Internet des cinq offices régionaux de tourisme.

Consultez la situation actuelle des tous les circuits auto-pédestres, les déviations et les éventuelles fermetures sous: https://tourisme.geoportail.lu.

Pour signaler d'éventuelles anomalies ou problèmes concernant les circuits auto-pédestres, adressez-vous à sentiers@eco.etat.lu.