Ënnert dem Respekt vun den Hygiènesmesuren dierf de Gros vun de kulturellen Aktivitéiten zu Lëtzebuerg den 29. Mee nees ufänken.

Tëscht dem 14. Mäerz an dem 11. Mee sinn duerch de Lockdown 100 Expoen an eng 1.000 kulturell Manifestatiounen ausgefall, doduercher sinn 1 Millioun Spectateure betraff. De Kultursecteur, an deem eng 12.200 Leit, Salariéen an Independantë schaffen, dat mécht 5,3% aus, ass domadder ee vun den am meeschte betraffene Beräicher. Eng 5 Milliounen Euro ginn elo iwwer verschidde Mesurë prett gestallt, fir d'Kultur nohalteg ze relancéieren. De Mëttwoch de Moien huet d'Kulturministesch Sam Tanson de Kultur-Relance-Plang presentéiert.

Relance Kultursecteur/Reportage Christiane Kremer

"D'Kultur sollt net eréischt als lescht duerfen opmaachen", sot d'Kulturministesch Sam Tanson de Mëttwoch de Moien op der Pressekonferenz, bei där d'Mesurë fir d'Relance vum Kultursecteur virgestallt goufen. Dofir hunn den 11. Mee, wéi d'Geschäfter nees opgaange sinn, och schonn déi éischt Kulturinstitutiounen a Muséeën nees mat hirer Aarbecht ugefaangen. A mat der Ouverture vun de Bistroen a Restaurante kënne vun e Freideg un och nees Concertssäll, Theateren a Kinoen ënnert virgeschriwwene Sécherheetsmesurë Publikum ëmfänken, baussen a bannen, esou d'Sam Tanson.

Et gëtt un den Haiser hir Kreativitéit appelléiert, fir am Kontext vun de sanitäre Mesuren nees d'Plaze mat Liewen ze fëllen. Déi 5 Milliounen, déi elo prett gestallt ginn, fir de Kulturbetrib nohalteg ze stäerken, sollen an e puer Kategorien agesat ginn, sou kommen 1,5 Milliounen an de konventionéierte Secteur.

Zousätzlech och nach Residenzen, ënner anerem zu Buerglënster, Hëllefen, fir Stécker ze schreiwen an ze inzenéieren an och fir Produktiounen un déi nei Contrainten unzepassen a fir regional Muséeën a Site touristiquen ze valoriséieren.

D'Zuel vun de fräischaffende Kënschtler an Intermitenten, déi eng Hëllef ugefrot hunn, ass op 287 geklommen.

Schreiwes vum Kulturministère

Extranet presse du gouvernement luxembourgeois
Sam Tanson a présenté le plan de relance pour le secteur culturel (27.05.2020)
Communiqué par: ministère de la Culture

En date du 27 mai 2020, la ministre de la Culture, Sam Tanson, a présenté à la Philharmonie plusieurs nouvelles mesures ayant pour objectif de relancer la culture et la création artistique au Luxembourg.
La ministre a souligné l'importance du fait que les lieux culturels qui accueillent le public en continu, tels que les bibliothèques et les musées, ont déjà pu ouvrir leurs portes dès le 11 mai 2020. En plus, la prochaine étape du déconfinement progressif à partir du 29 mai 2020 permet aux lieux à manifestations comme les théâtres, centres culturels, salles de concert ou encore les cinémas à accueillir à nouveau le public. Les gestes barrières préconisés par le ministère de la Santé restent en vigueur et d'autres précautions comme l'obligation pour le public d'être assis, l'accès uniquement sur réservation préalable et une distance de deux mètres entre les spectateurs doivent être impérativement respectées. Les grandes manifestations restent encore interdites jusqu'au 31 juillet 2020 au moins.
Même après réouverture de quelques-unes des institutions culturelles, la reprise s'annonce timide et les conséquences durables des mois de crise se feront certainement encore sentir dans les mois à venir. Consciente que les mesures d'aides initiales peuvent difficilement à elles seules répondre à la précarisation des acteurs culturels, Sam Tanson a fait le point sur les nouvelles mesures visant à relancer le secteur:

«Il ne s'agit pas de compenser simplement une perte, mais de renforcer durablement le secteur culturel en apportant des subventions ciblées et structurelles.»

Les mesures de soutien, plafonnées à cinq millions d'euros, concernent l'exercice 2020 et se déclinent de la manière suivante:

1. Mesures compensatoires pour structures/associations conventionnées
• Indemnités pour pertes financières résultant de l'annulation ou du report de manifestations ou de fermeture de l'institution entre le 14 mars et le 1er juin 2020.

2. Aides en faveur de la relance de la culture et de la créativité artistique
• Résidence-mission aux annexes du château de Bourglinster pour un collectif d'artistes pour la gestion et l'animation de l'immeuble «les annexes du château de Bourglinster» sur une période de trois ans.
• Artistes-associés en résidence: aide pour établissements culturels conventionnés avec le ministère de la Culture, pour l'accueil en résidence d'un artiste ou d'un collectif d'artistes associé pendant une durée minimale de 6 mois.
• Commandes musicales: lancement d'un deuxième appel à candidatures pour compositions musicales pour la saison 2020-2021 avec la participation de 8 nouveaux partenaires.
• Collection d'art du ministère: augmentation du budget d'acquisition et appel à proposition d'œuvres aux galeries d'art pour la collection du ministère.
• Soutien à la commande d'écriture d'œuvres dramatiques en faveur des structures théâtrales professionnelles afin de les encourager à commander l'écriture de nouvelles œuvres dramatiques originales.
• Aide à la recherche et au montage de nouveaux formats de spectacle en faveur des équipes artistiques des arts de la scène professionnelle établis au Luxembourg afin de les encourager à réaliser, au cours des prochains 36 mois, des spectacles qui initient de nouvelles voies créatives et des formats alternatifs de mise en scène dans le respect des restrictions sanitaires.

3. Investissement en faveur des musées régionaux et sites patrimoniaux à vocation touristique
• Soutien à l'investissement et à la revalorisation des musées régionaux.
• Soutien à l'investissement et à la revalorisation des sites culturels à vocation touristique.

À côté de l'élaboration du plan de relance pour le secteur culturel, le ministère de la Culture poursuit les dossiers en cours, notamment la recommandation n°56 du KEP «Réaliser un état des lieux de la politique culturelle internationale». Il s'agit de recenser les acteurs au Luxembourg qui interviennent, d'une façon ou d'une autre, directement ou indirectement, dans le domaine culturel en lien avec l'international.