Paris, été 2016. Durant une nuit d’août caniculaire, Maurice Vankoff est retrouvé noyé dans la Seine. A-t-il mis fin à ses jours? S’agit-il d’un accident?

Pour élucider les circonstances de sa mort, le narrateur mène son enquête. Il retrace les derniers jours de Vankoff, interroge les personnes que le défunt a fréquentées et revisite les lieux qu’il a habités. Remontant de plus en plus loin dans le temps, son investigation va le mener à Luxembourg où Vankoff a passé la première moitié de sa vie. A travers cette enquête – qui se révèle également être une quête – le narrateur se voit confronté à son propre passé. Car il partage avec le noyé de la Seine un certain nombre de traits communs, à commencer par le nom : Maurice Vankoff !

Entre passé et présent, l’ici et l’ailleurs, un jeu de miroir et de dédoublements narcissiques brouille peu à peu les repères temporels et ontologiques. Dans ce roman, Tom Reisen développe les thèmes du double, de l’identité et de l’altérité, qu’il avait déjà abordés dans La Disparition de Roman.

Den Tom Reisen, Joergang 1971, huet 2001 mat "Dialogue des limbes" en éischte Gedichtband verëffentlecht. Fir säin Erzielband "Les bulles" (erauskomm bei Hydre éditions) krut hien 2019 de Lëtzebuerger Buchpräis an der Kategorie Literatur.

 

Tom Reisen - Miroir ambulant

ISBN 978-2-919791-46-0

éditions Phi

17,00 €