Nodeems de Claude Meisch dës Annonce am RTL-Podcast "Wellebriecher" gemaach hat, huet den Educatiounsministère et e Mëttwoch offiziell bekannt ginn.

Zanter dem 30. November 2020 ginn et an de Lycéeë fir d'Schüler an d'Schülerinne vu 4e bis 2e A- a B-Klassen. Den 31. Mee, no der Päischtvakanz, ginn dës nees ofgeschaaft an da gëllt nees de Presenzunterrecht.

Donieft gëtt an Zukunft an de Schoule verstäerkt op Schnelltester gesat. An de Lycéeën teste sech d'Schüler an d'Personal an Zukunft zwee Mol pro Woch. Am Fondamental bleift et vum Cycle 2 u bei engem Auto-Test pro Woch an der Schoul an da gëtt een zweete Kit fir doheem ausgedeelt. D'Schülerinnen an d'Schüler vum Cycle 1 kréien an Zukunft och zwee Auto-Tester, dee weiderhin doheem gemaach gëtt.

Et wier ganz einfach eng zousätzlech Sécherheet, fir e Verbreede vum Virus an der Schoul ënnerbonnen ze kréien, dat hat den Educatiounsminister Claude Meisch en Dënschdeg an der neister Editioun vun eisem Podcast "Wellebriecher"gemaach.

Schreiwes vum Educatiounsministère

COVID-19 : Un pas de plus vers un retour à la normalité : le présentiel de nouveau généralisé pour les classes supérieures après le congé de la Pentecôte
Communiqué par: ministère de l'Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse


Depuis le début de la pandémie de COVID-19, la stratégie du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse vise à concilier la protection de la santé de tous et le maximum de présence possible à l’école afin d’assurer le droit à l’éducation pour chaque enfant et chaque jeune. Un objectif que résume la formule :« Maximal Chancë fir d’Bildung, minimal Chancë fir de Virus. » Le Luxembourg compte aujourd’hui parmi les pays ayant assuré le plus d’enseignement en présentiel en Europe.

Un pas de plus vers davantage de normalité sera franchi après le congé de la Pentecôte, avec le retour des élèves des classes supérieures dans leur lycée, selon leur horaire hebdomadaire normal, en classes entières. Cette étape est rendue possible par la situation sanitaire actuelle et l’augmentation de la fréquence des autotests rapides, laquelle va apporter plus de sécurité dans les établissements scolaires.

Classes supérieures : garantir les parcours scolaires et le bien-être des jeunes

Les élèves de 4e à 2e de l’enseignement secondaire ont vécu l’alternance entre cours en présentiel et cours à distance depuis le 30 novembre 2020. À partir du 31 mai 2021, les classes fonctionneront de nouveau en classes entières, selon leur emploi du temps habituel, en présentiel.

Les jeunes vont ainsi pouvoir renouer avec une vie scolaire régulière et un vivre ensemble plus naturel ; leur bien-être, fragilisé par plus d’une année de restrictions, s’en trouvera amélioré. Et cela dans la plus grande sécurité possible, grâce aux autotests et au maintien des mesures sanitaires en vigueur, telles que le port obligatoire du masque.

Il importe en outre que pour la dernière ligne droite avant la fin de l’année scolaire, tous les élèves puissent tirer pleinement profit des enseignements et que les enseignants puissent réaliser leur accompagnement au plus près des besoins des jeunes.

Autotests rapides deux fois par semaine : encore plus de sécurité

Les élèves et le personnel des établissements scolaires publics et privés appliquant les programmes nationaux s’autotestent depuis le 19 avril 2021 une fois par semaine. Afin de tirer tout le profit de cet instrument de lutte contre le coronavirus, la communauté scolaire sera invitée à s’autotester deux fois par semaine à partir du 31 mai 2021, en complément des autres modes de dépistage.

Les lycéens s’autotesteront deux fois par semaine, dans leur bâtiment scolaire, toujours sous la supervision d’un enseignant.

Les élèves de l’école fondamentale à partir du cycle 2 continueront à s’autotester une fois par semaine à l’école. Ils recevront un deuxième kit en plus, à utiliser à la maison avec leurs parents.

Les élèves du cycle 1 reçoivent actuellement un kit chaque semaine, à réaliser avec leurs parents à la maison. Ils en recevront un deuxième, toujours à utiliser à domicile.

Informations sur www.edutesting.lu.