Am Alter vun 89 Joer ass virun e puer Deeg déi Lëtzebuerger Kënschtlerin a Schrëftstellerin Ger Maas gestuerwen.

Si war bekannt als Molerin a Grafikerin an huet ënnert anerem beim Lucien Wercollier Course geholl, ier se op Paräis, München a Salzburg studéiere gaangen ass an do an der "Schule des Sehens" vum éisträichesche Kënschtler Oskar Kokoschka hiert Wëssen verdéift huet.

D'Ger Maas war an de 50er Joren och Journalistin bei der Revue an huet fir d'Wort geschriwwen. Si huet eng ganz Rei Bicher illustréiert, ënner anerem d'Wierk vum Anton Tschechov an och spéider selwer däitsch Poesie a Lyrik geschriwwen.

© Source MediArt

Bekannt ass si awer virun allem duerch hir Tableauen, déi se och international ausgestallt huet. Hir Motiver ware Landschaften, Fraeportraiten a Blummen.

© Ger Maas - Source MediArt

Née le 4 février 1931 à Wiltz dans les Ardennes luxembourgeoises.

Etudes à l’ « Ecole Supérieure des Arts  Modernes », Paris (1949-1951), à l’ « Akademie der Bildenden Künste », Munich (1952 – 1956) et à la « Schule des Sehens », Salzbourg (1961) où elle était l’élève d’Oskar Kokoschka.

Première exposition en 1955 à Munich.

Attachée à la préservation de son indépendance, cette artiste s’est frayé son chemin, fidèle à son choix d’art, reflet de ses convictions profondes.

Son œuvre a suscité l’intérêt des publics les plus divers tant au niveau national qu’international.

Source intarissable de la vie, la réalité n’a cessé de nourrir l’inspiration de Ger Maas. Ce qui filtre sa vision de peintre est assimilé dans son intériorité selon son idéal d’art, pour être restitué transposé en cette réalité autre que constitue l’œuvre, où forme et contenu s’identifient dans l’expression de son imagination. Il s’agit en fait d’une métamorphose ä laquelle concourent conjointement : réalité, idéal, forme, contenu en un rapport indissociable de la personnalité de l’artiste.

© Privat/ Lëtzebuerger Autorenlexikon