Fir de Vëloswee laanscht de Stater Park, deen a béid Richtunge geet, anzeriichten, goufe 14 Autos- an 11 Motorradsparkplazen eliminéiert.

Fir d'Sécherheet vun de Cyclisten an der Stad ze verbesseren, huet de Schäfferot en Donneschdeg nei provisoresch Infrastrukturen um Boulevard Prince Henri ageweit, bis den definitive Projet 2023 ëmgesat gëtt.

Wéi d'Gemeng per Schreiwes preziséiert, gouf laanscht de Stater Park eng nei Vëlospist an zwou Richtungen ageriicht. Dofir goufe 14 Autos- an 11 Motorradsparkplazen eliminéiert, wat awer duerch méi kuerz Zäiten, wou een niewendrun dierf stoen, soll kompenséiert ginn.

Tëschent der Avenue Pescatore an der Avenue Emile Reuter gouf och eng physesch Trennung tëschent Vëlospist a Fuerbunn installéiert. An op der Kräizung vum Boulevard Prince Henri mat der Neipuertsgaass gouf e Foussgänger- a Vëlosiwwergang ageriicht.

D'Schreiwes vun der Ville de Luxembourg

Semaine européenne de la mobilité 2022

Nouveaux aménagements en matière d’infrastructures cyclables

au boulevard Prince Henri

Ce jeudi, 22 septembre 2022, Madame Lydie Polfer, bourgmestre, Monsieur Serge Wilmes, 1er échevin, et Monsieur Patrick Goldschmidt, échevin responsable en matière de mobilité, ont présenté et inauguré les aménagements en matière d’infrastructures cyclables mis en place au boulevard Prince Henri.

Grâce à ces aménagements – transitoires jusqu’à la mise en œuvre du projet d’aménagement définitif prévu pour fin 2023 dans le cadre de travaux d’infrastructures de Creos au boulevard Prince Henri –, le Collège échevinal vise la promotion et la sécurisation de la mobilité douce en milieu urbain, plus particulièrement dans le périmètre du parc municipal.

La réorganisation de la circulation cycliste et piétonne dans le parc municipal réalisée en juin 2021 constituait une première étape vers une plus grande sécurité des cyclistes et des piétons. S’inscrivant dans la suite logique de cette réorganisation, le présent projet a pour objectif d’améliorer davantage la circulation cycliste et piétonne par la création d’itinéraires dédiés à chaque utilisateur, voire la séparation physique des cheminements des différents usagers de la route, permettant d’éviter les conflits entre ces derniers.

Créant un axe central sécurisé en site propre au boulevard Prince Henri, le projet comprend :

  • la création d’une nouvelle piste cyclable bidirectionnelle au boulevard PrinceHenri entre l’avenue Pescatore et l’avenue de la Porte-Neuve. La suppression de 25 emplacements (14 pour voitures et 11 pour motocycles) sur le tronçon en question est compensée par l’adaptation du régime de stationnement du côté impair du tronçon concerné en zone orange (courte durée ; 1 heure max. du lundi au samedi de 8h00 à 18h00 au tarif de 2€/h) pour y favoriser la rotation. L’emplacement pour personnes à mobilité réduite a quant à lui été déplacé, se trouvant dans la bande de stationnement au boulevard Prince Henri (intersection boulevard Prince Henri / avenue de la Porte-Neuve).
  • la mise en place sur une longueur d’environ 270 mètres d’une séparation physique modulaire entre l'infrastructure cyclable et la voie de circulation sur le tronçon du boulevard Prince Henri situé entre l’avenue Pescatore et l’avenue Emile Reuter, impliquant la suppression d’une quarantaine d’emplacements de stationnement le long du parc municipal.
  • la réalisation d’un passage pour piétons et cyclistes sécurisé moyennant feux de signalisation lumineuse au croisement formé par le boulevard Prince Henri avec l’avenue de la Porte-Neuve. Cet aménagement, qui fait déjà partie du projet définitif, comprend l’adaptation de la bordure « nord-ouest » du trottoir à l’endroit en question et l’abaissement du trottoir de part et d’autre du passage pour piétons et cyclistes.

La mise en œuvre de ces aménagements sur un axe de circulation principal permet ainsi des déplacements sécurisés aux cyclistes en attendant la réalisation du projet définitif en 2023, comprenant des mesures constructives, et notamment la création d’une piste cyclable rehaussée sur toute la longueur du boulevard Prince Henri.

En effet, le projet définitif créera une liaison cycliste sécurisée directe vers l’ascenseur du Pfaffenthal (et le PC1) et le Kirchberg d’un côté, et vers le centre-ville (piste cyclable au boulevard F. D. Roosevelt) et le quartier de la Gare (passerelle cyclable située sous le pont Adolphe) de l’autre côté. De plus, il permettra à terme de réduire au strict minimum la circulation des cyclistes dans le parc municipal et d’y rendre les déplacements piétonniers plus sûrs.