D'Hollänerin ass kuerz nom Depart eleng fortgefuer a konnt hire Virsprong iwwer 104 Kilometer bis zum Schluss halen. D'Christine Majerus gouf staarkt 11.

Bei der Cyclissem-WM am briteschen Yorkshire, méi genee zu Harrogate, waren e Samschdeg zwou FSCL-Athletinnen um Depart: d'Christine Majerus an d'Elise Maes. Fir d'Lëtzebuergerin ass eng 11. Plaz op iwwer 5 Minutten erausgesprongen. D'Elise Maes ass d'Course net op en Enn gefuer.

AUDIO: Reaktioun vum Christine Majerus no der Course

Déi nei Weltmeeschterin heescht Annemiek van Vleuten a kënnt aus Holland. Si huet sech kuerz nom Start eleng ofgesat an ass d'Streck en solitaire op impressionant Aart a Weis op en Enn gefuer. Sëlwer goung un d'Anna van der Breggen a Bronzen un d'Australierin Amanda Spratt.

De Resumé

Op dem 150 Kilometer laange Circuit ronderëm Harrogate am britesche Yorkshire gouf e Samschdeg d'Weltmeeschterin am Cyclissem gesicht. An hei war et d'Annemiek van Vleuten, dat fir den 1. Accent an der Course gesuergt huet. D'Hollännerin huet 104 Kilometer virun der Arrivée sec am Crays Hill attackéiert an am weidere Verlaf ronn 2 Minutten op d'Konkurrenz erausgefuer.

Vun deem Ament un huet ee sech kënne froen, ob déi 36 Joer al Fuererin dëse Coup bis zum Schluss duerchzéie kéint.

D'Anna van der Breggen, déi aktuell Championne an Titelverdeedegerin, war an engem vun den zwee Verfollegergruppen ënnerwee an huet do weider keng Aarbecht geleescht. D'Christine Majerus an d'Elise Maes sinn iwwerdeems weider am Haaptfeld mat gefuer.

50 Kilometer viru Schluss war d'Situatioun nach ëmmer d'nämmlecht: D'Van Vleuten ass vir gefuer an hannert hir, ee Grupp vun 8 Leit mat ënner anerem der Anna van der Breggen an der Clara Kloppenburg, gouf sech bekuckt. Am Peloton hannendru war d'Christine Majerus nach ëmmer gutt positionéiert an huet sech gréisstendeels aus dem dach stramme Wand gehalen. D'Elise Maes huet misse lassloossen.

Beim 1. Passage vum Van Vleuten zu Harrogate ënnert der Flamme rouge erduerch gouf de Succès vun der Hollännerin ëmmer méi realistesch. Och wann et hannendrun ëmmer nees zu Attacke vu Leit wéi Chloé Dygert-Owen komm ass.

Ronn 14 Kilometer ware beim leschten Tour nach ze fueren, wéi d'Annemiek van Vleuten weiderhi vir eleng ënnerwee war. Hannert der Hollännerin ass et quasi just nach ëm Sëlwer a Bronze gaangen - d'van Vleuten war um Samschdeg ze staark fir d'Konkurrenz.

Si huet sech also mat engem impressionanten Numero duerchgesat an domat de Weltmeeschter-Titel fir sech entscheet. Op déi 2. Positioun koum d'Virjoresgewënnerin d'Anna van der Breggen och aus Holland an d'Plaz 3 goung un d'Amanda Spratt aus Australien.

Aus Lëtzebuerger Siicht ass eng staark 11. Plaz fir d'Christine Majerus ze notéieren. D'Elise Maes ass d'Course net op en Enn gefuer.

D'Top10

1 VAN VLEUTEN Annemiek Holland 4:06:05
2 VAN DER BREGGEN Anna Holland 2:15
3 SPRATT Amanda Australien 2:28
4 DYGERT-OWEN Chloe USA 3:24
5 LONGO BORGHINI Elisa Italien 4:45
6 VOS Marianne Holland 5:20
7 BASTIANELLI Marta Italien ,,
8 MOOLMAN Ashleigh Südafrika ,,
9 BRENNAUER Lisa Däitschland ,,
10 RIVERA Coryn USA ,,
11 MAJERUS Christine Lëtzebuerg ,,

Offiziellt Schreiwes vum Christine Majerus

Le parcours de la course en ligne des Championnats du Monde proposé à la catégorie dames Elites s’annonçait très difficile avec de nombreuses ascensions tout au long des 150 kilomètres à effectuer, laissant très peu de temps de récupération aux concurrentes.

Dès la première ascension, après une quinzaine de kilomètres seulement parcourus, l’équipe hollandaise a commencé à durcir la course avec le travail en tête de peloton de Vollering qui permet un premier écrémage du peloton. Mais c’est dans la deuxième et la plus grosse difficulté du jour, une côte de 3 kilomètres avec de nombreux passages à plus de 10%, que la hollandaise Annemiek Van Vleuten porte une attaque alors qu’il reste encore plus de cent kilomètres à parcourir.

Derrière un premier groupe de chasse se constitue avec les principales leaders des nations les plus fortes. On retrouve notamment Elisabeth Deignan (Grande-Bretagne), Elisa Longo Borghini et Soraya Paladin (Italie), la nouvelle championne du Monde du contre-la-montre Chloe Dygert (USA), Amanda Spratt (Australie), l’allemande Cloppenburg, la danoise Ludwig-Uttrup ainsi qu’Anna Van der Breggen. Christine Majerus ne peut suivre le rythme à ce moment là et figure dans le deuxième groupe de chasse.

Malgré une bonne entente entre ces concurrentes du premier groupe, l’écart continue de se creuser au fil des kilomètres avec Van Vleuten qui réalise un véritable exploit en solitaire à l’avant de la course. Le deuxième groupe est quant à lui relégué rapidement à plus de trois minutes puisque les principales nations sont représentées à l’avant de la course et qu’il ne reste plus beaucoup de concurrentes ayant un intérêt à mener le train du peloton.

Le premier groupe de chasse explose à l’arrivée sur le circuit final dont il faut effectuer trois tours.

Anna Van Der Breggen réussit finalement dans le dernier tour à se défaire d’Amanda Spratt pour aller glaner une seconde médaille d’argent dans ces championnats. 

Annemiek Van Vleuten l’emporte après plus de quatre heures de course et s’impose avec une avance de 2’15 sur sa compatriote Anna Van Der Breggen. Amanda Spratt prend la troisième place à 2’28. 

Le premier peloton, dans lequel on retrouve Christine Majerus et composé d’une trentaine de concurrentes, arrive pour la sixième place. C’est Marianne Vos qui règle le sprint du peloton tandis que Christine vient terminer à une excellente 11ème place. 

Malgré le fait qu’elle partait diminuée physiquement ce matin sur la ligne de départ puisqu’elle souffrait depuis plusieurs jours d’une infection virale, la championne nationale luxembourgeoise termine donc sa saison route sur un très bon résultat à Harrogate. 

Christine Majerus, qui figure actuellement à la neuvième place du classement UCI, clôture ici certainement sa meilleure saison sportive avec cinq victoires glanées sur la route dont une première victoire en World Tour lors du Boels Ladies Tour.