Méi wéi e Joer nodeems en a Betrib geholl gouf, ass de Lycée technique pour professions de santé zu Ettelbréck um Donneschdeg offiziell ageweit ginn.

An deem neien innovative Gebai ginn dëst Schouljoer ronn 300 Schüler a Studenten op verschidde Gesondheetsberuffer virbereet. Si hu hei méi Plaz, wéi an de viregte provisoreschen Ariichtungen zu Waarken a méi Méiglechkeeten, wat de prakteschen Unterrecht ubelaangt.

Sou kënnen zum Beispill 4 vun de 6 Labossäll zu Simulatiounssäll ëmfunktionéiert ginn. Dat heescht hei kënne reell Zeenen, wéi se sech an Altersheemer oder Spideeler ofspillen, nogestallt a via Video analyséiert ginn.

Mat der Aweiung vum neie Gebai gouf och nach emol op d’Wichtegkeet vun de Gesondheetsberuffer higewisen. Grad d’Corona-Pandemie an déi domat verbonne sanitär Kris hätten nach emol verdäitlecht, wéi systemrelevant Infirmieren, Aide-Soignanten a Co wieren an aus där Erkenntnis misst och lo eng „Mise en pratique“ gemaach ginn, sot de Carlo Gudenburg, Direkter adjoint vum LTPS Ettelbréck.

Et géif net nëmmen duergoen, nees méi Jonker am Grand-Duché fir d’Gesondheetsberuffer ze begeeschteren, mee och d’Formatiounen an Diplomer missten den aktuelle Besoinen um Terrain ugepasst ginn.

Vum Educatiounsminister Claude Meisch war et d’Ausso, dass Diskussiounen an deem Kontext géife gefouert ginn, zum Beispill och um Gesondheetsdësch, an dass ee sech Gedanken iwwert déi zukünfteg wichteg Aufgaben vum LTPS, mee awer och eventuell der Uni Lëtzebuerg géif maachen.

Hei dat offiziellt Schreiwes:

Inauguration du Lycée technique pour professions de santé à Ettelbruck (01.10.2020)

Communiqué par: ministère de la Mobilité et des Travaux publics / ministère de l'Éducation nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse En date du 1er octobre, le Vice Premier-Ministre et ministre de la Mobilité et des Travaux publics, François Bausch et le ministre de l'Éducation nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse, Claude Meisch, ont inauguré le Lycée technique pour professions de santé, Centre de formation à Ettelbruck.

Le lycée se répartit sur 3 sites différents à travers le pays : Luxembourg, Bascharage et Ettelbruck, qui se situait depuis 1997 dans un bâtiment provisoire situé à Warken.

Après les travaux préparatoires en juillet 2014, les travaux ont pu débuter en juillet 2016. L'objectif principal de la construction du nouveau bâtiment était de réaliser un projet pilote avec un concept innovateur à « énergie positive », le bâtiment produit donc plus d'énergie qu'il n'en consomme, en tenant également compte de l'énergie grise nécessaire à la construction ainsi qu'à la démolition.

D'une part, le bâtiment produit de l'énergie par des installations photovoltaïques et des collecteurs thermiques en façade, en même temps qu'il réduit la consommation d'énergie par des ventilations avec apport d'air extérieur ainsi que des appareils électroniques A+++ et un éclairage LED.

A noter que le projet a reçu une certification « Minergie-P-ECO ». Cette dernière ne porte pas uniquement sur des critères d'énergie et de confort, mais prend également en compte l'utilisation de matériaux écologiques et interdit tous produits nuisibles à la santé.

Le bâtiment à 4 niveaux avec son revêtement en bois est composé de 17 salles de classe et 6 salles cliniques pour l'enseignement pratique et peut donc accueillir 450 élèves sur une surface d'environ 8'555 m2.

La mise en service du bâtiment dont le coût global prévisionnel du projet est de: EUR 29'000'000,- TTC. a donc eu lieu en juillet 2019.