Le Zonta Club d’Esch-sur-Alzette solidaire de SOS Villages d’Enfants Monde 5.000€ pour une école du sud de Madagascar.

Danièle Lucius, Présidente, et les membres du Zonta Club d’Esch-sur-Alzette viennent de remettre un chèque de 5.000€ à Sophie Glesener, Directrice de SOS Villages d’Enfants Monde, au restaurant Bosque FeVi. Cette coquette somme qui résulte de la vente de décorations lors du Marché de Noël du service club reviendra à une école publique dans le sud de Madagascar qui, en ce début d’année, sera dotée de vraies salles de classe.

A l’occasion de son traditionnel Advents-Patt, qui s’est tenu le 30 novembre dernier à Mondercange, le Zonta Club d’Esch-sur-Alzette, qui en 2023 a fêté ses 25 ans, a décidé de soutenir deux associations luxembourgeoises dont SOS Villages d’Enfants Monde. Ainsi la vente de Couronnes de l’Avent et de décorations artisanales de Noël confectionnées entre autres par les membres du Club elles-mêmes ont permis au Zonta Club de récolter des fonds pour la bonne cause.

Les 5.000€ remis à SOS Villages d’Enfants Monde iront à une école dans le sud de Madagascar pour garantir à ses élèves une éducation inclusive et de qualité. Au cœur du projet, la scolarisation et le maintien des filles à l’école, une préoccupation qui rejoint celles du Zonta qui plaide pour le respect des droits des filles et des femmes et pour leur autonomisation.

Dépourvue jusqu’à peu de salles de classe en dur, l’école publique de Tanandava va bientôt pouvoir offrir à ses jeunes élèves du primaire un bon environnement d’apprentissage. En effet, un projet de construction et d’aménagement de deux salles de classe avec latrines, démarré en novembre dernier, doit être finalisé en ce début 2024. Et à côté du volet éducation, le projet a aussi permis à des membres de la communauté de bénéficier de formations professionnelles, notamment en maçonnerie, et d’un emploi temporaire sur le chantier.

Au nom de SOS Villages d’Enfants Monde, Sophie Glesener a chaleureusement remercié les dames du Zonta Club d’Esch-sur-Alzette pour leur belle solidarité.