De Lëtzebuerger Premier ass a senger Ried ënnert anerem agaangen op de Krich an der Ukrain, op d'Hongersnout uechter d'Welt an op d'Klimaziler.

Lëtzebuerg kandidéiert eng weider Kéier, fir Member am Sécherheetsrot vun de Vereenten Natiounen ze ginn. Dat huet de Premier Xavier Bettel e Freideg a senger Ried virun der 77. UN-Vollversammlung zu New York annoncéiert. Déi Kandidatur bezitt sech op d'Joren 2031 an 2032.De Krich an der Ukrain huet däitlech gemaach, datt den UN-Sécherheetsrot misst reforméiert ginn, sou de Xavier Bettel a senger Ried. De Premier huet drun erënnert, datt Russland als permanente Member den UN-Sécherheetsrot an deene leschte Méint mat sengem Vetorecht paralyséiert huet an huet betount, datt Lëtzebuerg sech fir méi en effikasse Sécherheetsrot engagéiert. Wärend senger Ried huet de Xavier Bettel och betount, datt ee sech weider fir de Fridden an d'Sécherheet an der Ukrain, am Mali an am Noen Osten asetzt. Grad esou engagéiert ee sech och weiderhi fir d'Mënscherechter an ënnerstëtzt humanitär Aktiounen am Sahel, a Syrien, am Jemen an an Afghanistan.
Lëtzebuerg war an de Joren 2013 an 2014 eng éischte Kéier ee vun den 10 net-permanente Memberen am Weltsécherheetsrot. Déi 5 permanent Membere si Frankräich, d'USA, Groussbritannien, China a Russland.

De ganzen Discours fannt Dir hei

Offiziellt Schreiwes

Xavier Bettel à la 77e session de l'Assemblée générale des Nations unies (21-25.09.2022)

Communiqué par : ministère d'État

 

Entre le 21 et le 25 septembre 2022, le Premier ministre, ministre d'État, Xavier Bettel, s'est rendu à New York afin de représenter le Luxembourg pendant le segment de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations unies.

Le 21 septembre, Xavier Bettel a participé à une réception organisée par le président des États-Unis, Joe Biden. Le Premier ministre a saisi cette occasion pour réitérer au chef d’État américain l'attachement du Luxembourg à l'amitié profonde avec les États-Unis enracinée dans une histoire et des valeurs communes.

Le programme de Xavier Bettel à New York a aussi été marqué par l’inauguration de l’oculus de la synagogue de la Congrégation Ramath Orah aux couleurs luxembourgeoises, le 22 septembre. Cette cérémonie a été marquée par le souvenir de Rabbi Robert Serebrenik qui a transféré plus de 2.000 juifs hors du pays pendant l'occupation nazie du Luxembourg et qui, avec 61 réfugiés juifs du Luxembourg, a fondé la congrégation de Ramath Orah en 1942 à Manhattan.

Dans son discours devant l'assemblée générale le 23 septembre, Xavier Bettel a souligné la pléthore de défis géopolitiques auxquels nous sommes actuellement confrontés. Il a notamment condamné l'agression non provoquée et injustifiée de la fédération de Russie contre l'Ukraine et a appelé la fédération de Russie à mettre immédiatement un terme à la guerre.

Il a encouragé la communauté internationale à maintenir sa solidarité avec le peuple ukrainien et a accentué qu’il est indispensable que la communauté internationale agisse dans l'unité et garde sa foi dans les solutions multilatérales.

Xavier Bettel a en outre souligné que le Luxembourg reste fermement engagé dans sa politique de consacrer 1% de son RNB à l'aide publique au développement. Le financement international pour le climat, qui aété augmenté à 220 millions d'euros jusqu'en 2025, vient s’ajouter à l’APD. La lutte contre le changement climatique dont l'objectif central exigé dans l’accord de Paris est de limiter le réchauffement de la planète à 1,5 degré Celsius, reste une priorité pour le Grand-Duché.

Finalement, le Premier ministre a rappelé l’engagement résolu du Luxembourg dans le domaine de la défense des droits humains, engagement que le pays s'efforce d'honorer chaque jour en tant que membre du Conseil des droits de l'Homme des Nations unies entre 2022-2024.

En marge de l'assemblée générale, Xavier Bettel a eu des rencontres bilatérales avec le Premier ministre de l’Arménie, Nikol Pashinyan, et le secrétaire général des Nations unies, António Guterres.

Lors de ces rencontres, le Premier ministre a appelé une fois de plus à des actions concertées basées sur l'ordre international fondé sur des règles et il a réitéré l'engagement du Luxembourg envers la Charte des Nations unies.

Finalement, Xavier Bettel a participé au dévoilement de la plaque en mémoire de James V. Forrestal, premier propriétaire de la maison qui est aujourd’hui la Maison du Luxembourg à New York. Cette cérémonie a eu lieu en présence de la secrétaire d’État adjointe pour les Affaires européennes des États-Unis, Karen Donfried, et des membres de la famille de James Forrestal.