Wéi de Gesondheetsministère matdeelt, goufen et déi lescht Woch 3.257 Neiinfektiounen, also e Minus vun 11% par Rapport zu der Woch virdrun.

D'Zuel vun de PCR-Tester ass och zeréck gaangen op knapp 11.000 Tester.

Den Inzidenzwäert iwwer 7 Deeg op 100.000 Awunner läit bei 505 Fäll. Am meeschte Fäll ginn et an der Alterskategorie vun 0 bis 14 Joer. Do läit den Inzidenzwäert bei 767.

D'lescht Woch si 4 Persounen un oder mat Covid gestuerwen. Si haten an der Moyenne 78 Joer.

D'Santé deelt dann och mat, datt ee vum 16. Mee u keen Dagesrapport mat de Coronazuele wäert publizéieren.

COVID-19: publication du rapport journalier et des données sur le site www.covid19.lu

Vu l'état actuel de la pandémie et la situation stable au niveau hospitalier, le ministère de la Santé ne publiera plus le rapport journalier sur www.data.public.lu ainsi que les données sur le site www.covid19.lu à partir du 16 mai.

Hei dat offiziellt Schreiwes:

COVID-19: Rétrospective de la semaine du 2 au 8 mai 2022 (11.05.2022)

Communiqué par : ministère de la Santé / ministère de l'Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse / Laboratoire national de santé (LNS) / Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST)

 

Pour la semaine du 2 au 8 mai, le nombre de personnes testées positives à la COVID-19 a diminué de 3.641 à 3.257 (-11%).   

Le nombre de tests PCR effectués au cours de la semaine du 2 au 8 mai est passé de 12.848 à 10.763.

47 personnes ont déclaré un test antigénique rapide (TAR) positif pour la semaine de référence, contre 79 pour la semaine d’avant, portant le nombre de résultats positifs suite à un TAR effectué par un professionnel de santé à un total de 2.940. Rappelons que les tests antigéniques rapides positifs ne sont pas pris en compte dans le calcul du taux de positivité. 

En date du 8 mai, le nombre d'infections actives a diminué à 7.174 par rapport à 8.251 au 1 mai et le nombre de personnes guéries est passé à 233.934 (par rapport à 229.600). La moyenne d'âge des personnes diagnostiquées positives à la COVID-19 est de 37,1 ans.

Pour la semaine du 2 au 8 mai, 4 nouveaux décès en lien avec la COVID-19 sont à déplorer. L’âge moyen des personnes décédées est de 78 ans. 

Dans les hôpitaux, 16 nouvelles admissions de patients COVID-19 positif confirmés ont eu lieu dans l’unité des soins normaux, contre 14 la semaine précédente. Dans les soins intensifs, le nombre de lits occupés a diminué de 2 à 1. La moyenne d’âge des patients hospitalisés est de 60 ans.

Taux de positivité et taux d’incidence 

Pour la période de référence, le taux de reproduction effectif (RT eff) a augmenté à 0,98 (0,82 la semaine précédente), et le taux de positivité sur tous les tests effectués (ordonnances, contact tracing) est passé de 28,34% à 30,26%.

Le taux d'incidence a diminué à 505 cas pour 100.000 habitants sur 7 jours, contre 564 cas pour 100.000 habitants pour la semaine précédente.  

Les réinfections ainsi que les autotests certifiés ont été inclus dans le calcul des taux d’incidence. Tout comme la semaine précédente, le taux d’incidence diminue dans tous les groupes d’âge sauf chez les 0-14 ans (+10%).

La plus grande diminution est enregistrée chez 75+ ans (-35%), suivi des 15-29 ans (-17%). Le taux d’incidence le plus bas est enregistré chez les 60-74 ans (389 cas pour 100.000 habitants), alors que le taux d’incidence le plus élevé est enregistré chez les 0-14 ans (767 cas pour 100.000 habitants).

Contaminations

Avec le nombre de cas qui reste important, il est difficile d’appeler tous les cas de la semaine et donc de déterminer la source probable de contamination. Parmi les 3.924 cas de résidents enregistrés la semaine du 2 au 8 mai 2022, uniquement les cas appelés et avec une date de résultat du 04.05 au 06.05, le 02.05 et le 08.05 ont été revus et la source a été déterminée.

Les 1.997 cas appelés ces quatre jours ont été utilisés pour le descriptif des sources des cas. Le cercle familial est la source la plus fréquente (38%), suivi par l’éducation (12%), les loisirs (8%), le travail (5%) et les voyages à l’étranger (5%). La part des sources indéterminées ne change pas (26%).

Vaccinations: point de situation  

Pour la semaine du 2 au 8 mai, 2.566 doses ont été administrées au total. 63 personnes ont reçu une 1re dose, 130 ont reçu une 2e dose, 561 personnes ont reçu une 1re dose complémentaire par rapport à un schéma complet et 1.812 une 2e dose complémentaire par rapport à un schéma complet, portant le nombre total de vaccins administrés en date du 10 mai à 1.280.381.

473.198 personnes présentent un schéma vaccinal complet, ce qui correspond à un taux de vaccination de 78,7% par rapport à la population vaccinable (donc la population 5+). 

«Impf-Bus on tour»

Les passages du «Impf-Bus on tour» sont communiqués sur www.impfen.lu.

À noter que la vaccination se fait sans rendez-vous (carte d’identité et carte CNS obligatoires). Le type de vaccination proposée est la primovaccination et le booster (dose de rappel).

L’évolution des variants 

Les données relatives au séquençage des variants sont publiées tous les vendredis sur le site du

Laboratoire national de Santé LNS https://lns.lu/en/publications-en/

Surveillance des eaux usées au Luxembourg dans le cadre du SARS-CoV-2 

Selon le dernier rapport CORONASTEP établi par le LIST (Luxembourg Institute of Science and Technology), le niveau de contamination des 13 stations d’épuration analysées au cours de la semaine du 2 au 8 mai montre une prévalence toujours élevée du SARS-CoV-2 dans les eaux usées au niveau national.

Les flux de SARS-CoV-2 mesurés cette semaine sont en légère augmentation par rapport à ceux mesurés la semaine dernière. Des tendances similaires à la hausse ont été observées pour les différentes STEP analysées, notamment Beggen et Pétange.

L’ensemble des rapports CORONASTEP sont disponibles sur le site du LIST: https://www.list.lu/en/covid-19/coronastep/