Am Regierungsrot gouf et gréng Luucht fir de Bau vum Nordstad-Lycée zu Ierpeldeng un der Sauer.

Eng aner Decisioun betrëfft eng Faisabilitéitsetude fir eng militäresch-medizinesch Infrastruktur.

Et ass ee Projet, deen een nationale Volet huet an ee Volet zu Gonschte vun der NATO a Fäll vun Accidenter mat villen Affer, bei Attentater oder nach am Fall vu grousse sanitäre Kris.

Hei dat offiziellt Schreiwes:

Le gouvernement en conseil accorde une étude sur la faisabilité d'un projet de médecine militaire (23.07.2020)
Communiqué par: Direction de la défense Dans sa séance du 23 juillet 2020, le gouvernement en conseil a donné son accord à ce que la Direction de défense commande une étude sur la faisabilité d'un projet d'infrastructure médico-militaire, pouvant servir à la fois les besoins de soins de nos alliés au sein de l'OTAN et venir au renfort aux structures médicales nationales existantes, notamment en cas d'accidents comportant de nombreuses victimes, d'incidents terroristes ou en soutien aux autorités étatiques compétentes lors d'une crise sanitaire majeure.

L'étude en question aura notamment pour objet d'examiner, outre la faisabilité d'un tel projet, son envergure financière et son intégration dans le planning capacitaire de l'OTAN ainsi que dans le dispositif médical et de secours national.

Au-delà de ces aspects, l'étude examinera également la pertinence et la faisabilité de la mise en place d'un centre de recherche et d'enseignement en télémédecine et médecine robotique, qui permettrait de développer des capacités médicales utilisables dans des théâtres d'interventions éloignés. Un tel dispositif pourrait entre autres aussi venir en soutien aux contingents luxembourgeois déployés dans des missions de maintien de la paix de l'OTAN, de l'UE et de l'ONU.

L'étude en question aura finalement aussi pour objectif de vérifier la pertinence et le bien-fondé des idées et concepts proposés auparavant en relation avec un tel projet et d'y proposer, le cas échéant, des modifications.

Afin de pouvoir bénéficier d'un soutien financier du budget de la Défense, il est indispensable que le projet s'inscrive dans une dimension multinationale et de coopération avec nos Alliés.