Et war en turbulent Joer fir d'Lëtzebuerger Arméi. Besonnesch wärend dem Héichwaasser am Summer huet se sech vill engagéiert.

Chrëschtfeier Härebierg / Reportage Sabrina Backes

D'Arméi kuckt op hirer traditioneller Chrëschtfeier en Donneschdeg zréck op en animéiert Joer uechter d'Land, mä och am Ausland. Dat wier ouni d'Solidaritéit vun de Mataarbechter net méiglech gewiescht. E Grond fir de Chef d’Etat-Major Steve Thull eng Kéier Merci ze soen: "Onofhängeg vun de Posten a vun der Plaz wou jidder eenzele vun iech schafft, dir hutt alleguerten dozou bäigedroen, dass d'Wuert Solidaritéit an der Arméi keng "Coquille vide" ass, mä eng geliefte Realitéit. Jidderee vun iech, sief et als Zivilist an engem Atelier, Service oder Büro oder sief et als Zaldot an enger operationeller Unitéit. Sief et um Terrain oder am Etat-Major, dir alleguerten hutt matgehollef, fir d'Wuert Solidaritéit mat Liewen ze fëllen."

Den Ament si Lëtzebuerger Zaldoten a Litauen, am Mali an am Mosambik stationéiert. Bis Mee war dat och nach de Fall fir den Afghanistan.

Anerersäits waren do nach d'Missiounen an Aufgaben am eegene Land. Genau wéi 2020 stoung och dëst Joer d'Lutte géint de Coronavirus am Mëttelpunkt. Zanter November ënnerstëtzt d'Arméi d'Santé beim "Contact Tracing" an d'nächst Joer kommen nei Aufgaben derbäi. De Verdeedegungsminister François Bausch: "Do huet d'Arméi sech bereet erkläert, nodeems ech se gefrot hunn, fir Test-Zenteren uechter d'ganzt Land opzeriichten an déi Leit ze testen, déi hir éischt Impfung kritt hunn a nach waarde fir hir zweet Impfung ze kréien."

Fir dës Test-Zenteren géing d'Arméi bis Januar eng 150 Leit mobiliséieren. En Deel vun aneren Aktivitéite wäert dowéinst reduzéiert ginn. Nieft der sanitärer Kris gouf Lëtzebuerg awer och am Summer vun Iwwerschwemmunge getraff. Och hei huet d'Arméi eng Hand mat ugepaakt.

"An deen aneren Asaz wou ech wëll ervirhiewe wou d'Arméi mat ugepaakt hat war natierlech d'Iwwerschwemmungen am Juli, wou der bei ären Opraumaarbechten an Evakuatioune ganz ville Leit an hirem Misär gehollef hutt", sou de François Bausch.

Fir d'Aufgaben am Alldag kënnen optimal z'erfëllen, mä awer och de Schutz vun den Zaldoten ze garantéieren, kritt d'Lëtzebuerger Arméi och nei Militärgefierer.

Do hëllefe wou se gebraucht ginn, e Virbild fir d'Leit an d'Land sinn, dat wier der Lëtzebuerger Arméi wichteg, huet et en Donneschdeg um Härebierg geheescht.

De Communiqué

L'Armée fait une rétrospective de ses activités de l'année 2021 (16.12.2021)
Communiqué par : état-major de l'armée

La traditionnelle fête de fin d'année de l'Armée a eu lieu en date du 16 décembre 2021 au centre militaire à Diekirch en présence du Vice-Premier ministre, ministre de la Défense, François Bausch. En raison de la crise sanitaire, l'événement s'est déroulé dans un cadre restreint.

Le fête de fin d'année est l'occasion pour l'Armée de passer en revue les activités et les événements de l'année écoulée, ainsi que de lancer un regard vers les événements à venir. Elle a par ailleurs été marquée par la remise du mérite sportif 2021 à la joueuse de tennis de table, Sarah De Nutte, et au pilote de course automobile, Dylan Pereira, tous les deux membres de la section de sports d'élite de l'Armée (SSEA). Les deux sportifs ont été récompensés pour leurs excellents résultats. Pendant la cérémonie, l'Armée a également remis un don à Luxembourg Transplant, une association qui coordonne les activités de transplantation et de prélèvement d'organes au Luxembourg.

Lors de leurs allocutions respectives, le ministre de la Défense, François Bausch et le chef d'État-Major de l'Armée, le général Steve Thull, ont remercié les membres de l'Armée pour l'excellent travail qu'ils ont accompli au cours de l'année écoulée tout en leur souhaitant d'excellentes fêtes de fin d'année.

Afin de discuter du quotidien et des défis des membres de l'Armée en mission à l'étranger, mais aussi pour leur exprimer leur reconnaissance et leur souhaiter de bonnes fêtes, le ministre de la Défense, le chef d'État-Major et l'adjudant de corps de l'Armée, participeront à une visio-conférence en date du 17 décembre avec les membres de l'Armée actuellement en poste au Mali et en Lituanie.