D’Netzwierk vu Regulateuren aus enger 90 Länner huet hiren europäesche Büro zu Lëtzebuerg ageweit.

D’Finanzen deenen accessibel maachen, déi et am meeschte brauchen an am mannsten Zougrëff drop hunn. Dat ass d’Zil vun der AFI, der "Allianz fir finanziell Inclusioun". Déi Allianz ass een Netzwierk vun Zentralbanken, Ministèren an anere Regulateuren aus ronn 90 Länner. Se huet hire Sëtz zu Kuala Lumpur a Malaysia, elo awer och ee Büro fir Europa hei zu Lëtzebuerg.

De liberale Finanzminister Pierre Gramegna huet de Méindeg de Moie bei der Aweiung vum AIF-Burö zu Lëtzebuerg eng weider Unerkennung fir d’Qualitéit vun der Lëtzebuerger Finanzplaz begréisst. An zesumme mat der "Allianz fir finanziell Inclusioun" kéint een elo nohalteg Finanz- an Entwécklungshëllef virubréngen. Well wann ee wéilt Aarmut bekämpfen, misst een dofir Suergen, datt d’Leit och u Geld kommen, sou de Pierre Gramegna. Lëtzebuerg hätt scho vill Wëssen a Saache Microfinanz a Fintech, dat ee kéint mat anere Länner a Leit deelen.

Den LSAP-Wirtschafts- a Kooperatiounsminister Franz Fayot sot och, et géing drëm goen, an Entwécklungslänner een Ekosystem opzebauen. Besonnesch wichteg ass et, an deene Länner emol ee gudde regulatoresche Kader opzebauen.

D’Allianz fir finanziell Inclusioun wäert kuerzfristeg eng hallef Dose Leit hei beschäftegen. Si huet decidéiert, hiren europäesche Büro zu Lëtzebuerg ze implantéieren, wéinst der Qualitéit vun der Finanzplaz a well Lëtzebuerg scho vill fir d’Kooperatiounshëllef géing maachen, sou de Pierre Gramegna. Lëtzebuerg stellt der Allianz awer och e Lokal am House of Microfinance zur Verfügung, sou wéi eng Hallef Millioun Euro d’Joer wärend 3 Joer.

Schreiwes vum Finanzministère

L'AFI inaugure son premier bureau européen à Luxembourg (05.10.2020)
Communiqué par: ministère des Finances / ministère des Affaires étrangères et européennes / Direction de la coopération au développement et de l'action humanitaire / Alliance for Financial Inclusion (AFI)

Luxembourg/Kuala Lumpur (5 octobre 2020) – L'Alliance pour la Finance Inclusive (AFI, Alliance for Financial Inclusion) a inauguré à Luxembourg son bureau de liaison européen (European Representative Office, ERO). Il s'agit de la première présence en Europe de cette organisation de premier plan active dans le domaine de la politique et de la réglementation d'inclusion financière.

Ce premier bureau en Europe est stratégique, en ce qu'il permettra de développer davantage les activités de l'AFI dans la région, dans le Caucase et en Asie centrale, mais aussi en Afrique et dans les régions d'Amérique latine et des Caraïbes. Le bureau de liaison apportera par ailleurs une valeur ajoutée unique à la fois aux différentes banques centrales, ministères des finances et autres régulateurs financiers membres de l'AFI, ainsi qu'au vaste écosystème de la finance inclusive du Luxembourg et de la communauté européenne au sens large.

«Les technologies numériques évoluent de plus en plus rapidement et la réglementation doit continuer à encourager davantage l'innovation et protéger les utilisateurs. La confidentialité des données, la protection et l'autonomisation des consommateurs, la cybersécurité et d'autres considérations politiques sont désormais nos priorités communes qui transcendent le clivage traditionnel entre pays développés et pays en voie de développement. En apprenant les uns des autres et grâce à une coopération systématique, nous pouvons assurer une reprise économique équitable, inclusive et écologique», a déclaré le directeur exécutif de l'AFI, le Dr Alfred Hannig.

Organisée avec le soutien du ministère des Finances et du ministère des Affaires étrangères et européennes du Grand-Duché de Luxembourg, la cérémonie d'inauguration officielle du bureau européen a eu lieu de manière virtuelle le 5 octobre 2020, vu la crise du COVID-19. Plus de 200 participants de plus de 50 pays ont suivi l'événement en direct sur plusieurs plateformes, dont les comptes de médias sociaux de l'AFI sur Facebook et YouTube.

Pierre Gramegna, ministre des Finances, et Franz Fayot, ministre de la Coopération et de l'Action humanitaire, ont salué la mise en place d'une présence de l'AFI en Europe comme moyen d'approfondir les échanges de connaissances et la coopération entre les régulateurs financiers des pays en développement et développés.

Pierre Gramegna a souligné: «C'est avec grand plaisir que le Luxembourg accueille aujourd'hui le bureau de représentation européenne de l'AFI dans sa capitale. Ce nouveau bureau renforcera davantage l'écosystème financier luxembourgeois et permettra surtout une coopération plus large avec toutes les parties prenantes au niveau européen et international dans les domaines de la FinTech et de la finance verte. Dans un monde de plus en plus connecté, seul l'échange constant entre les régulateurs des différents marchés permettra de promouvoir de manière efficace et crédible, une finance plus durable, digitale et innovante, accessible à tous et à toutes. »

«Coopération, cela signifie un échange de connaissances, d'expertise et de bonnes pratiques. En ce sens, il est essentiel de s'engager avec la communauté des régulateurs au sens large pour promouvoir une véritable finance inclusive responsable et durable. La microfinance a besoin de normes prudentielles différentes de celles des services bancaires commerciaux et des sociétés de financement aux consommateurs. La question importante n'est pas si on doit réglementer, mais comment on doit réglementer. En ce sens, nous attendons avec impatience de renforcer nos liens avec l'AFI et ses membres au cours des années à venir», a souligné le ministre de la Coopération et de l'Action humanitaire, Franz Fayot.

L'ERO apportera des services et des produits adaptés aux membres actuels et potentiels de l'AFI dans la région et renforcera les liens avec toutes les parties prenantes basées en Europe. Le nouveau bureau vise également à développer de nouveaux partenariats stratégiques prometteurs et à renforcer la communication stratégique et la contribution de l'AFI en vue d'une restructuration de l'architecture politique mondiale autour d'une finance plus inclusive.

«La finance inclusive est l'une des rares solutions immédiates existantes pour atténuer l'impact du COVID-19 et construire la relance et la résilience, rendant la coopération plus importante aujourd'hui qu'à tout moment dans le passé», a souligné le directeur exécutif de l'AFI, le Dr Alfred Hannig.

La cérémonie d'inauguration a été suivie d'une table ronde de haut niveau, qui a permis de discuter des convergences importantes entre la politique et la réglementation financières. Les discussions ont été axées notamment sur les opportunités et les risques liés à l'innovation financière et les FinTech dans le but de garantir une reprise économique inclusive et durable dans le monde post-COVID-19.

Parmi les orateurs figuraient:

Franz Fayot, ministre de la Coopération et de l'Action humanitaire
Dr. Retselisitsoe Matlanyane, gouverneur de la Banque centrale du Lesotho
Claude Marx, directeur général de la Commission de surveillance du secteur financier (CSSF)
Dr. Margarita Hernández, Superintendenta, Superintendencia de la Economía Popular y Solid aria de Ecuador (SEPS)
Dr. Alfred Hannig, directeur exécutif de l'AFI

Du 6 au 8 octobre 2020, le gouvernement du Luxembourg et l'AFI co-organiseront un programme d'apprentissage conjoint virtuel de haut niveau sur les écosystèmes FinTech inclusifs et la cybersécurité pour les dirigeants des institutions membres de l'AFI. Ce programme,qui se tiendra en coopération avec l'Université du Luxembourg, guidera les dirigeants dans leur prise de décision concernant la conception d'un écosystème de FinTech efficace, le développement ou l'amélioration de leurs cadres nationaux de cybersécurité et la promotion de politiques et de réglementations de finance verte inclusive.

À propos du ministère des Finances du Luxembourg et de l'AFI

Le ministère des Finances du Grand-Duché de Luxembourg a signé une lettre d'entente (LOU) avec l'AFI le 6 septembre 2019 et a lancé un nouveau cadre de collaboration multidonateurs qui contribuera à renforcer l'inclusion financière sur le continent africain.

Par le biais du Mulit-donor Financial Inclusion Policy Implementation Facility de l'AFI («MD-PIF»), l'AFI et le Luxembourg aident à développer et à mettre en œuvre des politiques en Afrique au niveau national et régional qui favorisent la finance inclusive, avec un accent particulier sur l'égalité des sexes, y compris l'innovation financière numérique et la FinTech, l'éducation financière et le financement de PME. Outre le ministère luxembourgeois des Finances, le MD-PIF de l'AFI comprend également l'Agence française de développement (AFD) et le Ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ).Le Grand-Duché est activement engagé dans le secteur de la microfinance depuis le début des années 1990. Aujourd'hui, le Luxembourg est un leader mondial de la finance inclusive et abrite plus de la moitié de la part de marché des actifs mondiaux sous gestion dans les instruments d'investissement en microfinance (Microfinance Investment Vehicles - MIV).

À propos de l'AFI

L'AFI est la principale organisation mondiale en matière de politique et de réglementation d'inclusion financière. Environ 100 institutions membres composent le réseau AFI, y compris des banques centrales, des ministères des finances et autres régulateurs financiers de 90 pays en développement et émergents. L'AFI travaille pour donner aux responsables politiques les moyens d'améliorer l'accès et l'utilisation de services financiers de qualité pour les populations défavorisées à travers la formulation, la mise en œuvre et le plaidoyer mondial en faveur de politiques durables et inclusives.
________________________________________

AFI launches its European office, co-hosted by the Ministry of Finance and Ministry of Foreign and European Affairs of the Grand Duchy of Luxembourg

Luxembourg/Kuala Lumpur (5 October 2020) – The Alliance of Financial Inclusion (AFI) has launched its Europe Representative Office (ERO) in the City of Luxembourg, the first office in Europe for the world's leading organization on financial inclusion policy and regulation.

Strategically positioned to enable the expansion of AFI's activities in Europe, Caucasus and Central Asia, but also Africa and Latin American and the Caribbean regions, the ERO provides unique added value both to AFI's diverse membership of central banks, finance ministries and other financial regulators, as well as to Luxembourg's expansive financial inclusion ecosystem and that of the broader European community.

"Our partners in Luxembourg and our organization recognized each other for agility, efficiency but also adaptability with today's event taking place in both physical and virtual space, during the global pandemic and circumstances unlike ever before. Our work on financial policy and regulation is reinforced through the Sustainable Development Goals (SDGs) lens by incorporating considerations on inclusive green finance and gender inclusive finance. Being welcomed in Europe, in an open and diverse community such is the one in Luxembourg presents a great opportunity for all involved, regulators from developing and developed countries to learn from one another, systematically cooperate and ensure an economic recovery that is equitable, inclusive and green," said AFI Executive Director Dr. Alfred Hannig.

Co-hosted by the Ministry of Finance and the Ministry of Foreign and European Affairs of the Grand Duchy of Luxembourg, the AFI ERO's official launch ceremony was conducted virtually on 5 October 2020 due to ongoing COVID-19 health crisis. More than 200 participants from over 50 countries followed the event live on several platforms, including AFI's social media channels on Facebook and YouTube.

Minister of Finance Pierre Gramegna and Minister for Development Cooperation and Humanitarian Affairs Franz Fayot welcomed the establishment of a systemic AFI presence in Europe as means of deepening existing knowledge exchange and cooperation among financial regulators in developing and developed countries.

"It is with great pleasure that Luxembourg welcomes the opening of AFI's European Representative Office. This new office will further strengthen Luxembourg's financial ecosystem and, above all, enable broader cooperation with all major stakeholders at the European and international level in the field of FinTech and green finance. In an increasingly connected world, only the constant exchange between regulators from different markets will allow us to effectively build a more sustainable and innovative finance that is accessible to all," said Minister of Finance Pierre Gramegna.

Franz Fayot, Luxembourg Minister for Development Cooperation and Humanitarian Affairs added: "Cooperation means exchange of knowledge, expertise and best practices. In that sense, engaging with the broader regulation community is crucial to promote true responsible and sustainable inclusive finance. Microfinance needs prudential norms different from those suitable for commercial banking and consumer finance. The important question is not whether to regulate, but how to regulate. In that sense, we look forward to an even closer relationship with AFI and its members over the years to come."

The ERO will bring tailored services and products to AFI's existing and potential membership in the region and enhance ties with its Europe-based stakeholders. The new office also aims to grow new and promising strategic partnerships and strengthen AFI's strategic communications, advocacy, and representational contribution towards reshaping the global policy architecture for financial inclusion.

"Financial inclusion is one of the few immediate solutions available to mitigate the impacts of COVID-19 and build recovery and resilience, making cooperation more important today than at any time in the past," AFI Executive Director Dr. Alfred Hannig highlighted.

The launch ceremony was followed by the high - level roundtable on converging topics in financial policy and regulation. Discussions were focusing on emerging opportunities and risks of digital financial services to ensure truly inclusive and sustainable economic recovery as the world emerges from the COVID-19 pandemic. Financial inclusion needs of the most vulnerable populations, women and girls, forcibly displaced persons (FDPs), youth, and those impacted by climate change are emphasized.

Speakers included:
Franz Fayot, Minister for Development Cooperation and Humanitarian Affairs
Dr. Retselisitsoe Matlanyane, Governor, Central Bank of Lesotho
Claude Marx, Director General, Commission de surveillance du secteur financier (CSSF)
Dr. Margarita Hernández, Superintendenta, Superintendencia de la Economía Popular y Solid aria de Ecuador (SEPS)
Dr. Alfred Hannig, AFI Executive Director
Moderator: Prof. Dr. Dirk Andreas Zetzsche, University of Luxembourg

After the launch events, the Government of Luxembourg and AFI will co-host a virtual high-level joint learning program on inclusive financial technology ecosystems and cybersecurity for the heads of AFI member institutions. The JLP, held on 6-8 October 2020 in cooperation with the University of Luxembourg, will guide the leaders in making better informed decisions on designing an effective fintech ecosystem, developing or enhancing their national cybersecurity frameworks, and advancing inclusive green finance policies and regulations.

About Luxembourg Ministry of Finance and AFI

Ministry of Finance of the Grand Duchy of Luxembourg signed a letter of understanding (LOU) with AFI on 6 September 2019 and launched a new multi-donor collaboration framework that will help bolster financial inclusion across the African continent.

Through AFI's Multi-Donor Financial Inclusion Policy Implementation Facility ("MD-PIF"), AFI and Luxembourg are helping develop and implement policies in Africa at national and regional level that foster financial inclusion with a focus on gender equality, including digital financial innovation and FinTech, Financial Education and SME Finance. Apart from the Luxembourg Ministry of Finance, AFI's MD-PIF also includes French Development Agency (AFD) and the German Federal Ministry of Economic Cooperation and Development (BMZ).

The Grand Duchy has been actively engaged in the microfinance industry since the early 1990s. Today, Luxembourg is a global leader in inclusive finance and hosts more than half of the market share of global assets under management in Microfinance Investment Vehicles (MIVs).

About AFI

AFI is the world's leading organization on financial inclusion policy and regulation. Roughly 100 member institutions make up the AFI network including central banks, ministries of finance and other financial regulators from 90 developing and emerging countries. AFI works on empowering policymakers to increase access and usage of quality financial services for the underserved through formulation, implementation and global advocacy of sustainable and inclusive policies.