Beim gréisste Lëtzebuerger Sportverband kënnt lues a lues d'Normalitéit zeréck.

Wéinst dem Coronavirus waren d'Employéë vun der FLF déi lescht Wochen gréisstendeels am Home Office. Vun en Dënschdeg u sinn d'Büroe vun der Lëtzebuerger Futtballfederatioun zu Monnerech awer erëm normal besat. Bis d'Divisiounen nees normal agedeelt sinn, dauert et awer nach zwou Saisonen. Speziell ass d'iwwernächst Saison, an där 15 Ekippen an der ieweschter Divisioun vertruede wäerte sinn.

BGL-Ligue / Rep. Frank Hippert

An enger éischter Phas hat d'FLF virgesinn, fir just eng Iwwergangssaison ze hunn. Lo hunn déi Responsabel vun der Lëtzebuerger Fussballfederatioun awer decidéiert, zwou Iwwergangssaisonen ze maachen. Dat bedeit, datt 2021-22 am Ganze 15 Ekippen an der BGL-Ligue spillen, an ëmmer eng spillfräi wäert sinn, dozou den FLF-President Paul Philipp:

"Eng Ekipp, gutt do ass all Ekipp eng Kéier pro Saison spillfräi. Dat ass sécher net ganz agreabel. Wann een awer an eiser Logik wollt weiderfueren, et soll keen erausfalen, et huet keen de Virus bestallt, mir mussen elo kucken, esou séier wei méiglech nees erauszekommen. Wann een kuckt, d'BGL-Ligue ass awer am mannste bestrooft ginn."

Natierlech war et lo an de leschte Wochen an enger ganzer Rei vun Departementer bei der FLF méi roueg. Lo vun en Dënschdeg u sinn d'Büroen awer nees normal zu Monnerech besat, fir déi sëllegen Aufgaben, fir déi nächst Saison ze preparéieren, unzegoen:

"D'national Transfertzäit ass amgaangen, déi international steet virun der Dier. Och fir déi nei Saison kann ee lo no vir kucken, do sinn eng Rei administrativ Aarbechten, do muss een dann och disponibel si fir seng Veräiner."

An der Futtballschoul zu Monnerech hat den Training fir d'Jugendnationalspiller jo virun zwou Wochen nees ugefaangen. Vun elo un dierfen och nees d'Vestiairen op sinn, wann een d'Reegel vun der 2-Meter-Distanz anhält.

Kritik vun der Lëtzebuerger Futtball Ligue

D'LFL, de Groupement vu virun allem de Veräiner aus der ieweschter Divisioun, ass net zefridde mat de Modalitéite vun den zwou Iwwergangssaisonen.

Dës huet d’FLF decidéiert, ouni mat de Veräiner geschwat ze hunn. Besonnesch déi  zweet Iwwergangssaison 2021-22, an där an der ieweschter Divisioun (BGL-Ligue) 15 Veräiner géife spillen an op all Spilldag eng Ekipp spillfräi wär, ass der LFL en Dar am A.

D‘LFL proposéiert dogéint, datt och no der 1. Saison nach 16 Ekippe géifen uewe matspillen. No der 2. kéim een dann nees op 14. Do géifen dann déi 3 Lescht erausfalen, aus der Éirepromotioun géif just deen Éischten direkt opsteigen, an deen Zweeten aus der Éirepromotioun géif géint dee Véiertleschten aus der ieweschter Divisioun de Barragematch spillen.

Communiqué

Communiqué de presse de la Lëtzebojer Football Ligue (LFL).

La LFL s'est réunie au complet le samedi 30 mai 2020 pour tenir son Assemblée générale ordinaire. Les 17 clubs ont également discuté des nouvelles modalités pour les saisons 2020/21 et 2021/22, décidées par le conseil d'administration (CA) de la FLF le 22 avril 2020 puis révisées et adaptées le 26 mai 2020. Ils ont pris note de l'accord de fusion du 18 mai 2020 entre le RM HAMM Benfica et Muhlenbach.

Tout comme lors de la première publication des décisions, la LFL exprime une nouvelle fois son mécontentement quant à la manière de procéder du CA de la FLF qui continue à imposer unilatéralement toutes ses décisions. La LFL déplore vivement l'intransigeance du président de la FLF, Paul PHILIPP, qui a exclu catégoriquement toute discussion avec nos clubs concernant les nouvelles modalités, allant même jusqu'à publier la deuxième partie de ces mesures la veille d'un rendez-vous avec le comité LFL sans même l'en informer (sic!).

La LFL regrette vivement cette attitude, alors que ce sont justement les clubs de division nationale (DN) qui sont les plus affectés par les nouvelles modalités (avec davantage de matchs de championnat, la Coupe, les trèves internationales, un risque de multiplication de semaines « anglaises » à trois matchs à caser dans un calendrier raccourci et incertain) et qui subissent pleinement les effets négatifs de la crise (pertes de recettes sur sponsoring, spectateurs, manifestations, etc.).

La LFL est bien consciente que des décisions exceptionnelles s'imposent dans une situation exceptionnelle. Cette « exceptionnalité » requiert toutefois, à son avis, justement une coopération accrue entre tous les concernés au lieu des décisions prises unilatéralement par la FLF et considérées par tous les clubs, grands ou petits, comme autant de faits accomplis et une absence totale de prise en compte de leurs intérêts légitimes.

En l'occurrence, à défaut d'obtenir une base de discussion raisonnable avec le CA de la FLF, les clubs de la LFL ne voient d'autre issue que de se tourner vers le public pour communiquer leurs positions et revendications. La LFL déplore avoir dû emprunter cette ultime voie pour se faire entendre.

Positions et revendications de la LFL par rapport aux modalités des deux saisons 2020/21 et 2021/22 décidées par le CA de la FLF

Il est rappelé que, suite aux dernier revirement-surprise de la part du CA de la FLF du 26 mai, les modalités prévoient maintenant une période de transition de deux saisons avec une DN à 16 équipes en 2020/21 et ensuite une DH à 15 équipes en 2021/22. A chaque fois sont prévus pour la descente trois relégables directs et un barragiste pour la DN et la PH bénéficie comme toujours de deux promus directs et d'un barragiste et restera à 14 équipes.

Cette formule remplace la première décision d'instaurer une seule saison de transition 2020/21 en DN avec 16 équipes et quatre relégables et un barragiste en fin de saison, décision déjà jugée excessive par l'intégralité des clubs de DN.

1) La LFL accepte le principe de recourir à deux saisons de transition avant de revenir au régime normal afin de mieux amortir les effets des nouvelles modalités.

2) La LFL juge néanmoins inefficace et insolite de ramener le nombre d'équipes à 15 à partir de la saison 2021/22.

Un nombre impair d'équipes risque de créer des distorsions sportives et de créer des situations non souhaitables. En effet, il n'est pas indifférent à quelle époque un club disposera de sa journée « off », notamment en fin de saison, après des trêves internationales ou encore durant des semaines anglaises. Le principe de fairplay qui exige que toutes les équipes doivent disputer en même temps la dernière journée de championnat n'est plus garanti, notamment pour l'équipe « libre » qui n'aura plus son destin en main alors que la concurrence bénéficie d'un avantage certain. Le titre de champion, les places européennes, de barragiste ou de relégué pourront ainsi revenir (ou être ôtées) à une équipe libre la dernière journée enlevant également une bonne partie de l'émotion directe aux joueurs et supporters. Enfin, les équipes ne compteront jamais le même nombre de matchs disputés, sans parler du problème de la prise en compte des suspensions pour cartons (comme ce sera le cas également dans d'autres divisions).

En l'occurrence, la LFL rejette catégoriquement et s'oppose même à une DN à 15 équipes pour la saison 2021/22 pour des raisons sportives et de fairplay évidentes.

3) La LFL est d'avis que les modalités pour la descente en PH proposées par la FLF pour les deux saisons de transition pénalisent beaucoup trop les équipes de DN avec à chaque fois trois équipes relégables directement et un barragiste (soit au moins un quart des équipes potentiellement relégables). D'autant plus que, suite à la non-relégation d'équipes de DN en PH et à la fusion RM HAMM Benfica / Muhlenbach, la PH sera orpheline de trois de ses plus fortes équipes.

En conséquence, pour éviter de revenir à la case zéro et de tout mettre en cause, la LFL propose les modalités de compromis suivantes pour les deux saisons de transition à venir:

1e saison 2020/21: 16 équipes avec 2 équipes relégables (15e, 16e) directement et un barragiste (14e) en DN / 14 équipes avec 2 promus directs (1er et 2e) et un barragiste (3e) en PH

2e saison 2021/22: 16 équipes avec 3 équipes relégables (14e, 15e, 16e) directement et un barragiste (13e) en DN / 14 équipes avec 1 promu direct (1er) et un barragiste (2e) en PH

Sans vouloir dénigrer la PH, la LFL juge ces modalités plus équitables, reflétant mieux la nouvelle situation en PH après la renonciation à la descente en PH de deux clubs de DN et la fusion Hamm/Muhlenbach. Ces propositions permettent un meilleur rééquilibrage de la situation sportive avant de revenir à la répartition normale (14/14) en fin de période de transition (2022/23).

4) Compte tenu de la surcharge de matchs due à une augmentation du nombre d'équipes et d'un calendrier incertain, la LFL demande que les clubs de DN soient exempts au cours des deux saisons de transition des deux premiers tours de Coupe de Luxembourg permettant ainsi de libérer deux dates pour les besoins du championnat.

5) Face au risque de détérioration de la situation financière des clubs, la LFL demande à la FLF de prendre en charge au cours de la saison 2020/21 les frais d'arbitrage de tous les clubs (de toutes les divisions) pour les matchs de championnat et de coupe dans les catégories seniors, dames et jeunes et d'accorder un forfait de 20 € par match arbitré par le club lui-même.

6) La LFL appelle avec insistance le CA de la FLF à abandonner sa position intransigeante de ne pas vouloir discuter avec elle (ni avec les autres clubs) les modalités de transition et à prendre en compte ses propositions énoncées ci-avant. Afin d'éviter à l'avenir l'apparition d'une situation identique à la présente, non souhaitée dans l'intérêt du foot luxembourgeois, la FLF invite le CA de la FLF à agir en concertation avec tous les clubs pour toute nouvelle décision importante à prendre « à titre exceptionnel » ou par dérogation aux règlementations existantes, avant le retour à la situation normale.

Salutations sportives,

Le comité de la Lëtzebojer Football Ligue (LFL),

pour les 17 clubs signataires de ces revendications, le 30 mai 2020.

FOLA Esch, Progrès Niedercorn, FC Differdange 03, Titus Pétange, F91 Dudelange, UNA Strassen, RFCUL, Jeunesse Esch, Victoria Rosport, Etzella Ettelbruck, US Hostert, US Mondorf, FC Rodange, RM HAMM Benfica, SWIFT Hesperange, FC Wiltz 71, US Rumelange