Sämtlech Aktivitéiten am Waasser sinn op de Plagë Rommwiss, Buerfelt, Lëlz an Ënsber bis op Weideres net erlaabt wéinst Bloalgen.

Dat huet d'Waasserverwaltung en Dënschdeg de Mëtteg matgedeelt.

D'Presenz vu ganz ville Bloalge bréngt mat sech, datt et vun elo u verbueden ass, am Stau an d'Waasser ze goen, respektiv och keng Déieren d'Waasser drénken ze loossen an och keng Fësch aus dem Stau z'iessen.

Dat gëllt wéi gesot fir d'Plagë Rommwiss, Buerfelt, Lëlz, Léifreg an Ënsber gëllt deemno, genee wéi jo och fir d'Baggerweieren zu Rëmerschen, e komplett Schwammverbuet. Och all Fräizäitaktivitéiten, wéi Tauchen oder Seegelen an an um Stau si vun en Dënschdeg un net méi erlaabt.

Wéi et heescht, kann de Kontakt mat Bloalgen ënner anerem Kappwéi an Hautirritatioune provozéieren. Et kann engem och schlecht ginn. Preziséiert gëtt awer, datt kee Risk besteet, datt d'Drénkwaasser, dat aus dem Stau-Basseng vun der Uewersauer geholl gëtt, kéint verknascht sinn. Wëll d'Waasser nämlech an enger Déift vun 25 Meter ofgezaapt gëtt, sinn do quasi keng Bloalgen-Partikele méi ze fannen.

Nodeems d'Weieren zu Rëmerschen an de Stau da vun elo un zou sinn, bleift fir sech z'erfrësche just nach de Séi zu Wäiswampech.

Offiziellt Schreiwes

Présence d’algues bleues dans les eaux de baignade luxembourgeoises: Aggravation de la situation sur les plages du lac de la Haute-Sûre (07.09.2021)

Communiqué par: Administration de la gestion de l'eau

Suite aux dernières analyses effectuées dans le contexte de la surveillance régulière de la qualité des eaux de baignade, l’Administration de la gestion de l’eau tient à informer le public des évolutions récentes.

Dans le cadre de cette surveillance une prolifération importante de cyanobactéries, appelées «algues bleues» dans le langage courant, a été constatée dans le lac de la Haute-Sûre à hauteur des plages Rommwiss, Burfelt, Lultzhausen, Insenborn et Liefrange.

Les toxines produites par ces cyanobactéries peuvent être dangereuses pour l’homme, la faune aquatique, les animaux domestiques et le bétail. Le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST) a été mandaté pour réaliser des analyses détaillées en vue de déterminer la composition des espèces des cyanobactéries. Les analyses ont révélé la présence, entre autres, des espèces Limnothrix et Planktothrix, potentiellement productrices de toxines, donc potentiellement nuisibles pour la santé.

Les troubles liés au contact, à l’ingestion ou à l’inhalation de ces substances sont de nature et d’intensité variables et peuvent par exemple comprendre des maux de tête, des irritations et/ou brûlures de la peau ou encore des nausées. De ce fait, une interdiction de baignade et de toute activité nautique (p. ex. plongée, sports aquatiques, pêche) est prononcée avec effet immédiat sur tout le lac de la Haute-Sûre. Par ailleurs, l’Administration de la gestion de l’eau, en concertation avec la Direction de la santé, recommande au public de:

  • ne pas laisser les chiens et autres animaux domestiques boire l’eau du lac, 
  • ne pas consommer les poissons pêchés. 

Si vous éprouvez des problèmes de santé après la baignade, veuillez vous adresser à votre médecin traitant en mentionnant le contact éventuel avec des cyanobactéries toxiques.

Il y a lieu de souligner qu’il n’existe aucun risque lié à la consommation d’eau potable issue du lac de la Haute-Sûre comme le prélèvement de l’eau brute se fait en profondeur (25m) où la concentration de cyanobactéries est très faible et que le système de traitement en place permet d’éliminer efficacement les toxines des cyanobactéries.

Etangs de Remerschen

 L’interdiction de baignade et de toute activité nautique qui a été prononcée le 25.08.2021 pour les étangs de Remerschen doit être maintenue.

Pas d’interdiction pour le lac de Weiswampach

En ce qui concerne le lac de Weiswampach, la baignade y reste, à ce stade, autorisée. Toute interdiction éventuelle sur ce site sera signalée au public via la presse.

L’Administration de la gestion de l’eau tient par ailleurs à rappeler que la situation actuelle concernant les eaux de baignade (le lac de la Haute-Sûre, le lac de Weiswampach et les étangs de Remerschen) peut être suivie sur son site internet (www.waasser.lu). Des dépliants portant sur la thématique des cyanobactéries peuvent également y être téléchargés.