Den 10. Oktober si CGDIS-Pompjeesekippen op 10 Plazen am Land ënnerwee, fir d'Leit iwwer d'Dampmelder-Flicht z'informéieren an opzeklären.

Et bleiwen nach 2 Méint, da si se an all Wunneng a Stot am Grand-Duché obligatoresch: d'Dampmelder, déi am Fall vun engem Feier Liewe retten. D'Detekteren um Niveau vun de Schlofkummeren an de Fluchtweeër reduzéieren d'Zuel vun Affer bei Bränn a Wunnengen an Haiser ëm ee Véierel - dat beleeën international Chifferen.

D'Inneministesch Taina Bofferding huet um Dënschdeg nach emol op d'Obligatioun fir Dampmelder vum 1. Januar 2023 un z'installéieren, opmierksam gemaach, dat 4 Joer no enger entspriechender Campagne.

RTL

© MINT

Zanter 2 Joer sinn d'Detekteren ewell an Neibauten obligatoresch. An Appartementshaiser muss de Proprietär oder de Syndic derfir suergen, datt d'Dampmelder installéiert ginn.

Den nächste Méindeg den 10. Oktober sinn CGDIS-Pompjeesekippen op 10 Plazen am Land ënnerwee, fir d'Leit iwwer d'Dampmelder-Flicht z'informéieren an opzeklären.

Weider Infoen um Site rauchmelder.lu

Offiziellt Schreiwes

«Le détecteur de fumée sauve des vies!»: Taina Bofferding rappelle l'obligation d'en disposer, à partir du 1er janvier prochain, dans tous les logements (04.10.2022)
Communiqué par : ministère de l'Intérieur / Corps grand-ducal d'incendie et de secours (CGDIS)

Plus de 4 ans après la présentation de la campagne «Il veille sur vous: le détecteur de fumée», la ministre de l’Intérieur, Taina Bofferding, a rappelé lors d’une conférence de presse, en date d’aujourd’hui, qu’à partir du 1er janvier 2023, lesdits détecteurs seront obligatoires dans chaque habitation au Grand-Duché. Même si l’utilité et l’importance des détecteurs de fumée n’est plus à démontrer, la ministre a appelé les locataires et propriétaires d’appartements ou de maisons de se conformer à la loi. En effet, le détecteur de fumée est un moyen de prévention à la portée de tous qui permet d’alerter l’occupant d’un logement à l’occasion de la naissance d’un incendie afin qu’il puisse rapidement se mettre à l’abri. «Il y va de votre sécurité et de votre survie, et il importe d’en installer maintenant si vous n’en avez pas encore!», a déclaré Taina Bofferding lors de cette conférence de presse s’inscrivant aussi dans le cadre de la journée nationale de la prévention qui a lieu le 10 octobre de chaque année. Une personne en moyenne par an trouve la mort, principalement dû à l’intoxication par inhalation de fumée. Des incendies pendant la nuit peuvent ainsi surprendre les victimes en plein sommeil, et les fumées ne réveillent pas, mais produisent l’effet inverse.

C’est pourquoi le gouvernement avait pris l’initiative de rendre obligatoire l’installation de détecteurs de fumée dans les habitations, réconforté dans son action par les chiffres internationaux: le fait d’installer un détecteur de fumée réduit le nombre de victimes dans nos pays voisins jusqu’à 25%!

Le site Internet rauchmelder.lu sera mis à jour pour le 10 octobre suite à la multitude de questions adressées au ministère, mais surtout au Corps grand-ducal d’incendie et de secours (CGDIS). Dans le cadre de la journée nationale de la prévention, les pompiers préventionnistes du CGDIS seront présents le lundi 10 octobre en une dizaine d’endroits à travers le pays afin d’informer la population sur la nécessité d’installer des détecteurs de fumée.