E Freideg de Mëtteg huet d'Ëmweltministesch Carole Dieschbourg no der Chamber och der Presse d'Detailer iwwert d'Aktioun Superdreckskëscht virgestallt.

Audit Superdreckskëscht / Reportage Claude Zeimetz

Vum Gesetz hir ass alles konform, mä et gëtt Verbesserungsméiglechkeeten, ënnert anerem fir Interessekonflikter virzebauen. Esou kann ee ganz graff den Audit iwwert d'Aktioun Superdreckskëscht resuméieren, deen d'Ëmweltministesch Carole Dieschbourg e Freideg virgestallt huet. D'Analys, déi d'Beroderfirma Muller&Associés déi lescht Méint gemaach huet, ass formaljuristesch keen Audit no den internationale Standarden, mä e Rapport iwwert de Fonctionnement vun der Superdreckskëscht, de Kontrakt mam Staat, de gesetzleche Kader an an d'Finanzstruktur. Dobäi gouf sech eenzeg an eleng op de Kontrakt tëscht dem Staat an dem Bedreiwer vun der Superdreckskëscht, d'Firma Oeko-Service Luxembourg konzentréiert.

D'Finanzstruktur vum privaten Exploitant an d'Finanzfluxen tëscht de verschiddene Firme vum Entrepreneur Hans-Peter Walter goufen net analyséiert. Duerfir hätt een net direkt e juristescht Argument gehat. D'Consultingfirma huet am Audit keng "Net-Konformitéiten" zum Gesetz festgestallt. Och wier d'Ausschreiwung fir d'Aktioun Superdreckskëscht 2017 korrekt gelaf. Dat heescht awer net, datt et keng Verbesserungsméiglechkeete gëtt. Déi gi virsiichteg am Audit formuléiert.

De Büro Muller&Associés recommandéiert, de Facturatiounssystem ze moderniséieren. Den Ament ginn d'Rechnunge manuell geréiert. Dat hätt reegelméisseg zu Feeler gefouert.

Donieft soll mam sougenannte "Comité d'accompagnement permanent" e Gremium reaktivéiert ginn, deen d'Finanzen, de Budget iwwerwaachen an och den technesche Suivi maache soll. An de Staat wëll selwer d'Mark Superdreckskëscht enregistréiere loossen. Et hätt sech rausgestallt, dat, anescht wéi an der Vergaangenheet gemengt gouf, duerchaus méiglech ass. D'Ëmweltministesch Carole Dieschbourg wollt e Freideg betount no vir kucken. Den Audit wier e Startschoss an d'Basis, fir d'Zäit no 2028 och. Soulaang leeft deen aktuelle Kontrakt mat der Firma Oeko-Service Luxembourg iwwert d'Aktioun Superdreckskëscht.

D'Carole Dieschbourg

Den Ëmweltministère hat den Audit an Optrag ginn, nodeems an der Press de Verdacht geäussert gouf, d'Privatfirma, déi d'Aktioun Superdreckskëscht vum Staat bedreift, vun enger Monopolstellung profitéiere géif, wéinst private Frëndschaften an enger Soumissioun op Mooss.

D'Carole Dieschbourg sot e Freideg, datt den Direkter vun der Ëmweltverwaltung hir am Summer matgedeelt huet, an d'Pensioun goen ze wëllen, nach ier d'Resultater vum Public publizéiert goufen, huet d'Ministesch insistéiert. De Robert Schmit wier am pensiounsberechtegten Alter.

Schreiwes

Présentation du rapport final de l’audit de l’action «SuperDrecksKëscht» et des priorités politiques qui en découlent (17.09.2021)
Communiqué par: ministère de l'Environnement, du Climat et du Développement durable


En ce jour, l’auditeur mandaté par le ministère de l’Environnement, du Climat et du Développement durable, Muller & Associés, a présenté son rapport de l’audit de l’action de la «SuperDrecksKëscht» (SDK) à la Commission de l'Environnement, du Climat, de l'Énergie et de l'Aménagement du territoire de la Chambre des députés.

L’audit a analysé différents aspects liés à l’exécution de l’action SDK, conformément au cahier de charges du ministère, ayant spécifié trois catégories d’évaluation: Premièrement l’évaluation de la conformité par rapport au cadre légal, ensuite l’évaluation de la structure financière et, finalement, l’évaluation de l’exécution de l’action SDK et donc de son volet opérationnel.

L’analyse ainsi que les recommandations de l’auditeur sont résumées dans le document annexé au présent communiqué. En résumé, l’audit n’a identifié aucune non-conformité par rapport à la loi. Plutôt, l’auditeur fournit des recommandations en vue de l’adaptation de certaines modalités d’exécution de l’action SDK.

Sur base de ces recommandations, Carole Dieschbourg a présenté à la Commission de l'Environnement, du Climat, de l'Énergie et de l'Aménagement du territoire de la Chambre des députés ses priorités pour adresser les points d’amélioration identifiés par l’audit. Ces priorités concernent notamment certains points d’amélioration dans l’exécution du contrat entre l’État et le contractant OSL ainsi que dans l’organisation des comités de suivi de l’action. Les priorités politiques sont résumées plus en détail ci-après:

  1. Revue de certains aspects liés à l‘exécution du contrat État/OSL:

    1. Recours aux dispositions du contrat État/OSL pour optimiser l’exécution de certains aspects (Digitalisation du processus de facturation, Rôle du Comité de pilotage)
    2. Révision de certaines modalités du contrat État/OSL pour augmenter la sécurité juridique

  2. Restructuration du «Comité de pilotage» et réactivation du «Comité d’accompagnement».

    1. Désignation d’un représentant du MECDD au niveau du Comité de pilotage
    2. Revue du fonctionnement du Comité de pilotage: Entamer les discussions avec les signataires de la convention Chambre des métiers et Chambre de commerce pour mieux refléter le fonctionnement actuel (Rôle du Comité de pilotage et lien avec le Comité d’accompagnement, sujets couverts par la convention p.ex. projets d’innovation)
    3. Réactivation du Comité d’accompagnement institué par le règlement grand-ducal du 27 janvier 2001 déterminant les modalités de fonctionnement du Comité d'accompagnement permanent relatif aux actions de la Superdreckskëscht
 Le rapport final de l’audit, ainsi que la présentation Powerpoint reprenant les éléments phares du rapport de l’auditeur sont mis à disposition du public. Les documents sont annexés au présent communiqué sous forme de Pdf.